PSG: Zlatan Ibrahimovic, l'homme qui ne connaissait rien de la L1

22 contributions
Publié le 18 juillet 2012.

FOOTBALL - Le nouvel attaquant parisien débarque dans une ville et un championnat qui lui sont totalement étrangers...

«Je ne connais peut-être pas beaucoup la L1 mais elle va bientôt me connaître.» Zlatan Ibrahimovic dans le championnat de France, c’est un peu comme un tableau de Maître exposé sur une pâlotte tapisserie. Une «Joconde», selon les mots de son agent Mino Raiola, que l’on pourra désormais admirer tous les week-ends dans le championnat de France, où il y a encore quelques semaines l’ex-star du Milan AC n’aurait jamais imaginé mettre les pieds.

Et puis l’entregent de Leonardo a fait effet. «Dès qu’il est entré en contact avec mon agent, j’ai su que j’allais signer ici. C’est un rêve qui devient réalité. Le transfert a pris un peu de temps et je m’excuse si je vous ai fait attendre quelques jours. C’était une question de détails. J’ai essayé de m’échapper à Ibiza mais tout le monde savait où j’étais. J’ai l’habitude, maintenant, je veux juste me faire plaisir le terrain», avance la star suédoise qui s’exprimait mercredi pour la première fois dans la peau d’un joueur du PSG. Lié au club pour trois ans, Zlatan a donc quitté le Milan – où il devait terminer sa carrière – pour une Ligue 1 dont il ne connaît rien si ce n’est ce que Kim Källström ou OIivier Dacourt  lui ont rapporté.

«Paris? J’y suis venu deux ou trois fois en vacances»

Ces derniers jours, il a aussi dû parler avec Maxwell, son ami et ancien coéquipier à l’Ajax, l’Inter ou le Barça pour savoir réellement où il s’apprêtait à signer. Incapable de mentionner le moindre joueur de Ligue1, Zlatan n’avait mis les pieds en France que «deux ou trois fois, en vacances» avec sa femme. «Je ne sais pas si j’ai beaucoup de liens avec la France. Mais en tout cas ils aiment le football comme dans les autres pays dans lesquels j’ai joué. Ce qui compte c’est ce que je produis sur le terrain et les titres que l’on va remporter.»

En débarquant à Paris, la «Joconde» du PSG a bien conscience d’être la nouvelle icône de la Capitale. A vrai dire, cela ne lui déplaît pas. La pression que son agent met parfois sur ses épaules aurait tendance à le motiver. «Etre une star, je sais ce que c’est. Vous pouvez être une star sans gagner. Moi j’aime gagner.» Vainqueur de huit titres de champions avec l’Ajax, la Juve, l’Inter, le Barça ou le Milan AC, «Ibra» a bien l’intention d’enchaîner avec le PSG. Selon lui, sa nouvelle équipe est au niveau de celles qu’il a déjà côtoyées. Il la présente d’ailleurs comme une «dream team» qui rendra la Ligue1 plus intéressante dès cette année. A vingt-cinq jours de la première journée, elle lui donne déjà un tout autre cachet.

Romain Scotto
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 Nantes 0 0m
2 Saint-Etienne 0 0m
3 Montpellier 0 0m
4 Caen 0 0m
5 PSG 0 0m

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr