L'arrivée de Drogba à Shanghai provoque une scène de liesse

0 contributions
Publié le 15 juillet 2012.

FOOTBALL - L'international ivoirien s'est engagé pour deux ans et demi avec le club chinois...

L'international ivoirien Didier Drogba a été accueilli samedi par environ 750 fans en liesse à son arrivée à Shanghai, où il a signé un contrat de deux ans et demi qui devrait faire de lui l'un des joueurs les mieux payés au monde.

 

Les supporteurs, vêtus pour la plupart d'un maillot "Drogba 11", s'étaient levés à l'aurore pour être à 07H55 à l'aéroport, éloigné d'une trentaine de km de la mégapole chinoise.

"Maintenant que nous avons Drogba, Shanghai n'est plus une ville comme une autre. C'est une méga-ville mondiale", a déclaré à l'AFP Lu Xiaobo, la voix tremblant d'émotion.

"C'est le meilleur moment de ma vie en tant que fan de Shenhua, je n'oublierai jamais ce jour, jamais", a affirmé un autre supporteur, Wang Zhun, hors d'haleine.

Surexcités, les fans ont scandé le nom de leur idole lorsque le joueur est apparu dans le hall des arrivées, entouré d'un important dispositif de maintien de l'ordre.

Drogba a salué ses admirateurs d'un très large sourire, s'arrêtant pour serrer des mains et signer quelques autographes au milieu des cris et sous le regard intrigué d'autres usagers de l'aéroport se trouvant par hasard au milieu du chaos.

Les supporteurs agitaient des bouquets de fleurs, brandissaient des drapeaux ivoiriens ou des pancartes souhaitant la bienvenue à l'attaquant. Certains avaient du mal à contenir leur émotion et une admiratrice a même fondu en larmes.

L'ancien joueur de Chelsea s'est ensuite frayé un chemin vers la sortie du terminal, provoquant une bousculade alors que les fans se précipitaient vers la sortie pour entourer la voiture du footballeur, rapidement repoussés par la police.

"Ce que j'ai vécu ce matin à l'éaroport était incroyable. Même à Chelsea je n'avais jamais rien vécu de pareil", a déclaré Didier Drogba plus tard dans l'après-midi, lors d'une conférence de presse.

Lorsque la voiture emmenant le joueur a quitté l'aéroport, les supporteurs se sont rassemblés à l'extérieur du terminal pour sauter en l'air et entonner des chants guerriers.

Une emphase particulière était donnée aux hymnes insultant leurs pires ennemis de l'équipe de Pékin, Guoan, contre laquelle Shenhua devait jouer samedi soir au stade Hongkou de Shanghai.

Drogba, 34 ans, a signé le 20 juin un contrat de deux ans et demi avec Shenhua, devait saluer ses fans à cette occasion, mais ne jouera pas avant un match contre Changchun (nord-est) mercredi.

Son nouveau club, qui occupe actuellement la 13e place sur 16 du Championnat de Chine, a déjà connu trois entraîneurs depuis le début de saison, le Français Jean Tigana, remplacé dans un premier temps par son compatriote Nicolas Anelka, puis par l'Argentin Sergio Batista.

L'Ivoirien, auteur de 157 buts pour Chelsea en 341 matches, devrait toucher un salaire hebdomadaire de 200.000 livres (254.000 euros), selon la presse britannique et chinoise, ce qui en ferait le joueur le mieux payé de Chine et l'un des mieux rémunérés au monde.

Mais il a assuré que ce n'était pas l'argent qui l'avait attiré dans le pays le plus peuplé du monde.

"La Chine est une grande nation pour le sport et un grand défi. Il aurait été facile pour moi d'aller jouer ailleurs en Europe mais j'ai choisi la Chine pour le défi" qu'elle représente, a déclaré l'attaquant.

"L'argent n'est pas le plus important, tout le monde sait que je donne beaucoup d'argent à ma fondation... Je ne suis pas venu en Chine avec l'idée de faire beaucoup d'argent", a-t-il ajouté.

 

Drogba est le dernier d'une série de stars du football achetées par les clubs chinois, qui sont financés par de riches hommes d'affaires. Anelka, qui a signé avec Shenhua en janvier, gagnerait juste un peu moins de Drogba.

Shanghai Shenhua appartient à Zhu Jun, un tycoon qui a fait fortune dans les jeux vidéos.

Dans le sud de la Chine, Marcello Lippi, sélectionneur de l'Italie championne du monde en 2006, est devenu en mai le nouvel entraîneur de Guangzhou Evergrande, actuellement en tête du championnat chinois, tandis qu'un autre club de Canton, Guangzhou R&F, vient de s'offrir l'attaquant nigérian Ayegbeni Yakubu.

© 2012 AFP
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr