Euro 2012: Pour Raymond Domenech, «Menez peut monter une entreprise de démolition, il fera fortune»

26 contributions
Publié le 25 juin 2012.

FOOTBALL - Dans sa chronique pour «Ouest France», l'ancien sélectionneur met clairement les joueurs face à leurs responsabilités...

L’ancien coach des Bleus n’est pas tombé dans le règlement de compte, ni dans l’autosatisfaction qui aurait pu être la sienne après la piteuse campagne européenne de l’équipe de France. Même si certains choix de Laurent Blanc l’ont forcément interrogé, il a préféré s’en prendre aux joueurs et à la mentalité affichée durant cet Euro. «Une grande compétition n’est que le révélateur de la force d’un groupe. Celle-là, avec ses stars, à montré toute l’étendue de ses faiblesses (…). Il suffit de quelques-uns pour qu’un groupe explose ou implose.»

Le paroxysme de l’individualisme

Porte-drapeau de cet état d’esprit nombriliste, Samir Nasri est ménagé par la plume de Domenech. « Nasri en a été le symbole visible. Je n’en dirai pas plus, le vestiaire se chargera de l’enfoncer ».  L’ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais s’est davantage arrêté sur le rôle des remplaçants «maçons d’un groupe. Soit ils consolident l’équipe, soit ils la détruisent ». Et à ce petit jeu, Jérémy Menez et Yann M’Vila ont décroché la timbale. «Menez peut monter une entreprise de démolition, il fera fortune. M’Vila pourra être son maître d’œuvre au vu de sa sortie de terrain, remarquable face à l’Espagne…»
 
Suivre le modèle espagnol

Après cette élimination en quarts de finale, sans aucune révolte collective, Raymond Domenech espère assister à une révolution profonde. « Etre battu par les champions du monde n’a rien d’infâmant. Mais pas sans envie. Pour y remédier, il faudra changer la philosophie de notre éducation sportive et placer le collectif au centre de la formation des futurs clubs professionnels. Comme le font les Espagnols!»
 
A.D.
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr