ASSE: Premier gros pari du mercato pour les Verts avec la signature de Yann M’Vila

FOOTBALL Le club stéphanois vient d’officialiser ce vendredi l’arrivée de l’ancien milieu de terrain titulaire des Bleus…

Jérémy Laugier

— 

Yann M'Vila, ici en février 2016 sous le maillot de Sunderland, lors d'un match de Premier League contre West Ham.

Yann M'Vila, ici en février 2016 sous le maillot de Sunderland, lors d'un match de Premier League contre West Ham. — Ian Tuttle/BPI/Shutters/SIPA

  • Très active lors de ce mercato hivernal (Ntep et Subotic sont notamment pistés), l’ASSE vient d’officialiser ce vendredi sa première recrue, Yann M’Vila.
  • Décevant depuis son départ du Stade Rennais en 2013, le milieu défensif aux 22 sélections en équipe de France va tenter de relancer sa carrière, à 27 ans.

« On connaît les améliorations à faire mais on ne va pas prendre pour prendre, annonçait clairement Jean-Louis Gasset dimanche, après la qualification de son équipe contre Nîmes (2-0) en Coupe de France. Si ce sont des joueurs du même niveau que ceux qu’on a, c’est inutile. Il faut aussi des joueurs immédiatement compétitifs, un cran au-dessus et triés sur le volet. »

Après l’échec durant la visite médicale du défenseur serbe Stefan Mitrovic, l’entraîneur stéphanois tient ce vendredi son premier renfort d’envergure. Il s’agit de Yann M’Vila (27 ans, contrat jusqu’en juin 2019), qui a tout de même connu 22 sélections (1 but) en équipe de France entre 2010 et 2012, avec Laurent Blanc… et donc Jean-Louis Gasset comme adjoint. « C’est un joueur que j’adore, lançait avec admiration ce dernier dimanche. Si un jour, je l’ai face à moi avec un maillot vert, je serai content. »

>> A lire aussi : Gasset, Paquet, mercato... Comment l'ASSE devrait se remettre à l'endroit en 2018

Une carrière à relancer à 27 ans

Un vœu vite exaucé, même s’il a fallu que le milieu de terrain révélé au Stade Rennais parvienne à se libérer de son contrat (jusqu’en juin 2020) avec le Rubin Kazan. Le club russe, avec lequel Yann M’Vila n’a disputé que 20 matchs la saison passée (après des prêts n’ayant pas davantage marqué les esprits à l’Inter Milan et à Sunderland), n’aurait pas versé les quatre derniers salaires au joueur. Arrivé mercredi soir à Saint-Etienne, Yann M’Vila a donc vu une issue positive à ce litige ce vendredi avec le Rubin Kazan.

Après avoir disparu des radars en France depuis une dernière titularisation avec les Bleus lors du quart de finale de l’Euro 2012 contre l’Espagne (0-2)... puis une suspension de deux ans par la FFF après sa virée nocturne en plein rassemblement avec les Espoirs en octobre 2012, cet ex si prometteur milieu défensif va désormais tenter de relancer sa carrière avec des Verts (16es) en péril en Ligue 1. ​

​« Son arrivée montre que l’ASSE reste un club attractif »

« L’ASSE a des ressources et nous nous donnons les moyens de rebondir lors de cette deuxième partie de saison, assure Roland Romeyer sur le site du club. L’arrivée de Yann montre aussi que Saint-Etienne reste un club attractif. » Les autres pistes de ce mercato hivernal menant à deux autres internationaux, Paul-Georges Ntep (Wolfsburg) et Neven Subotic (Borussia Dortmund), confirment les ambitions des Verts.