Titulaire lors des deux matchs de barrage contre l’Italie (1-0, 0-0), Ola Toivonen a été un acteur majeur de la qualification de la Suède pour la Coupe du monde 2018 en Russie. L’attaquant du TFC a délivré la passe décisive à l’aller, de la tête, pour Jakob Johansson, auteur du seul but de la double confrontation.

Convalescent, son coéquipier en club, l’ailier Jimmy Durmaz, a suivi la victoire à Solna depuis les tribunes, et le nul à Milan depuis le banc.

>> A lire aussi : VIDEO. Point Karabatic: Fous de joie, les joueurs suédois foutent en l'air un plateau TV en direct

Habituelle doublure de Ricardo Rodriguez (Milan AC) en équipe de Suisse, François Moubandje a également raté les barrages contre l’Irlande du Nord sur blessure (0-1 avec un penalty de Rodriguez, 0-0). Mais l’arrière gauche toulousain fera aussi le voyage en Russie avec la « Nati » l’été prochain.

A priori, pas de Violet chez les Bleus

Les trois hommes devraient être les seuls représentants des Violets au Mondial, du 14 juin au 15 juillet 2018. Sauf cascade de blessures en équipe de France, conjuguée à des progrès phénoménaux, les jeunes Alban Lafont (18 ans) et Issa Diop (20 ans) devraient passer leur tour. Jusqu’au Mondial 2022 au Qatar ?