L’électrochoc. Un supporter du club de Plymouth Argyle pourrait bien devoir sa vie à sa passion pour son club. Selon le Plymouth Herald, cet homme de 59 ans, tombé dans le coma après une crise cardiaque, a dû son réveil à une chanson des supporters du club de Plymouth Argyle.

Sa famille, qui avait tout tenté jusque-là pour le faire sortir du coma, a eu cette idée quand les médecins leur ont annoncé qu’ils allaient devoir le débrancher au bout de 48 heures après son opération. Finalement, coïncidence ou non, c’est après avoir entendu les chants de ses amis supporters que l’homme a fini par ouvrir les yeux. Il poursuit désormais sa convalescence à l’hôpital, avant très certainement de faire son grand retour en tribune où il ne manquera pas de recevoir une belle ovation.

 

 

Mots-clés :