Le président déchu de la Fifa Sepp Blatter assistera au Mondial-2018 de football en Russie à l'invitation de Vladimir Poutine et ce, malgré sa suspension, a-t-il indiqué à l'AFP. «J'irai au Mondial en Russie, j'ai reçu une invitation de la part du président Poutine, comme Michel Platini du reste», a déclaré M. Blatter, dans un entretien à l'AFP.

L'entourage de l'ancien président de l'UEFA a cependant affirmé à l'AFP que Michel Platini «n'avait pas reçu d'invitation de M. Poutine pour aller au Mondial en Russie et ne savait d'ailleurs pas ce qu'il ferait l'été prochain». ? «Je ne sais pas combien de temps je vais y aller, si je serai là pour le match d'ouverture ou pour la finale, a ajouté M. Blatter, ancien patron du football mondial. Comme je ne peux pas travailler dans le football (en raison de sa suspension, ndlr) et que je n'ai pas de mission à accomplir, je ne ferai peut-être qu'un passage».

>> A lire aussi: «J'aurais dû m'arrêter plus tôt», Sepp Blatter regrette sa fin de règne à la Fifa

La Fifa a indiqué qu'elle ne trouverait rien à redire à la présence de son ancien président lors du Mondial-2018 «puisque M. Blatter n'a plus de fonction officielle». Sepp Blatter, 81 ans, a été suspendu 6 ans «de toute activité liée au football» par la justice interne de la Fifa pour un paiement controversé de 2 millions de francs suisses (1,8 million d'euros), à son ex-ami et allié Michel Platini.