Ligue 1: Il quitte Buenos Aires pour Lille par passion pour Bielsa

FOOTBALL Matias Navarro est un journaliste sportif de 27 ans totalement fan de l’entraîneur du LOSC…

Francois Launay

— 

Matias Navarro s'est installé à Lille par passion pour Bielsa

Matias Navarro s'est installé à Lille par passion pour Bielsa — F.Launay/ 20 Minutes

  • Matias Navarro vient de s’installer dans le Nord.
  • Ce journaliste de 27 ans est un inconditionnel de Marcelo Bielsa, l’entraîneur lillois.

Quand certains quittent tout par amour, d’autres le font pourMarcelo Bielsa. On exagère à peine car l’histoire de Matias Navarro est clairement liée à « El Loco ». Ce journaliste sportif argentin de 27 ans est un fan ultime de l’entraîneur du LOSC. Tactiques, matchs, carrière, il analyse tout des faits et gestes de son compatriote. Au point d’avoir décidé récemment de quitter Buenos Aires, la capitale argentine, pour rejoindre Lille et Bielsa.

>> A lire aussi : Sourires, selfies et Bielsa, le LOSC panse ses plaies après l'accident d'Amiens

« Ça faisait plusieurs mois qu’avec ma copine, on avait prévu de venir passer une année en France. On ne va pas se mentir, au début on voulait surtout aller à Paris voire Marseille ou Lyon. Mais quand j’ai appris que Bielsa allait signer à Lille, on a changé nos plans et décidé de venir vivre ici », sourit celui qui a posé ses valises depuis dimanche dans la capitale des Flandres. Car pour cet Argentin, Bielsa c’est sacré.

Bielsa décortiqué dans tous les sens

« Jusqu’à l’âge de 8 ans, je détestais le foot. Mais quand Bielsa a pris en main la sélection argentine, j’ai commencé à m’y intéresser. Mon amour du foot est né grâce à lui. J’ai commencé progressivement à étudier les tactiques de cet entraîneur si particulier », raconte Matias.

Que ce soit dans les bons ou les mauvais moments, le journaliste, qui travaillait sur un site dédié au club de River Plate en Argentine, a toujours soutenu « El Loco ». Celui qui s’est aussi spécialisé dans l’analyse vidéo ne cache pas son amour pour lui. Au point d’avoir crée un compte Twitter (la pizzara – le tableau noir – de Bielsa) dédié à l’entraîneur.

« Bielsa est l’un des rares qui veut nettoyer le monde du foot »

« J’adore son style de jeu basé sur l’offensive. Il rend le foot meilleur. A chaque fois, il permet aux joueurs de progresser. Et je crois aussi que c’est une personne profondément honnête. Je comprends aussi ses problèmes avec certains journalistes. Il ne joue pas le jeu avec eux et ça les énerve. Bielsa est l’un des rares qui veut nettoyer le monde du foot », estime Matias avec lex yeux de l’amour.

Pourtant, cet aficionado d’El Loco n’a jamais rencontré son idole. Ce jeudi, jour de conférence de presse, il se pointera à Luchin pour poser la première question de sa vie à son idole. « C’est un rêve qui devient réalité. Même si je sais qu’on peut être déçu quand on rencontre les gens qu’on admire depuis longtemps pour la première fois », confie Matias.

Les matchs du LOSC diffusés à la télé argentine

Surtout, en étant basé à Lille, le Sud-Américain espère bien collaborer avec des médias argentins pour faire découvrir le LOSC à ses compatriotes.

« Si vous m’aviez demandé il y a six mois de placer Lille sur une carte de France, j’en aurais été incapable. Mais je connaissais le club avec Rudi Garcia ou Dimitri Payet qui y sont passés. Mais la majorité des Argentins, avant que Bielsa ne vienne, ne savaient même pas que Lille existait. Depuis que Bielsa y est, les télés argentines diffusent les matchs du LOSC. Enfin, elles diffusaient car avec les mauvais résultats, elles ont vite arrêté », conclut Matias. Mais pas de quoi décourager le néo-Lillois qui lui, n’a pas l’intention d’arrêter de regarder les matchs de son entraîneur préféré.