«Content» au Real Madrid (tu m'étonnes), Zidane va prolonger son contrat

FOOTBALL Double vainqueur de la Ligue des champions, Zizou va rester un petit moment encore à Madrid...

20 Minutes avec AFP

— 

Zinédine Zidane a remporté son sixième trophée depuis qu'il est entraîneur du Real Madrid, à l'occasion de la Supercoupe d'Europe face à Manchester United (2-1), le 8 août 2017 à Skopje.

Zinédine Zidane a remporté son sixième trophée depuis qu'il est entraîneur du Real Madrid, à l'occasion de la Supercoupe d'Europe face à Manchester United (2-1), le 8 août 2017 à Skopje. — Boris Grdanoski/AP/SIPA

Zinédine Zidane a confirmé samedi qu'il allait prolonger prochainement son contrat d'entraîneur du Real Madrid et il s'est dit «content» de la «confiance» accordée par le club espagnol, avec lequel il vient de remporter deux Ligues des champions consécutives.

«Je suis content, parce que c'est une marque de confiance, d'avoir bien fait notre travail», a dit l'icône du football français lors d'une conférence de presse à la veille du match aller de la Supercoupe d'Espagne dimanche contre le FC Barcelone.

>> A lire aussi : Real Madrid: 18 mois sur le banc et Zidane est déjà le 4e coach le plus titré de l'histoire du club

«Je suis super content, on est très content. Après, l'objectif c'est toujours le même, tant que je serai là. Je sais où je suis, l'objectif demain (dimanche) par exemple c'est faire le maximum pour gagner notre match. C'est ce qui m'anime. On sait où on est, et c'est magnifique ce qu'on vit.»

Trois saisons de plus

Dans son édition de samedi, le quotidien sportif madrilène As a rapporté que Zidane s'était mis d'accord avec le club sur une prolongation de contrat de trois saisons, jusqu'en 2020, assortie d'un doublement de son salaire à «presque 8 millions d'euros». Le journal précise que l'accord devrait être officialisé prochainement.

Cette prolongation vient confirmer l'aura nouvelle prise par Zidane en tant que technicien, après avoir déjà été une star mondiale en tant que joueur. Et la presse espagnole se demande si le Français peut durablement marquer un âge d'or au Real, à l'image du cycle triomphal réussi par Pep Guardiola au FC Barcelone (2008-2012).

De l'équipe brinquebalante de Rafael Benitez, balayée 4-0 par Barcelone en novembre 2015, «ZZ» a fait une machine à gagner les trophées: deux C1 d'affilée, une Liga, un Mondial des clubs et deux Supercoupes d'Europe, soit six titres sur huit possibles. Ces prochains jours, il pourrait en décrocher un autre, la Supercoupe d'Espagne, dimanche et mercredi face au Barça.

Le président merengue Florentino Pérez, reconduit le 19 juin pour un cinquième mandat, avait fait une priorité de la prolongation de l'ancien champion du monde 1998.

Cette confirmation de la bouche même de Zidane met fin à plusieurs mois d'incertitude autour de l'avenir du technicien. Et cela devrait remettre à plus tard l'autre ambition avouée du champion du monde 1998: devenir un jour sélectionneur de l'équipe de France.

Zidane a néanmoins rappelé samedi que le banc du Real pouvait vite devenir un siège éjectable si les résultats cessaient de l'accompagner: «Cela (cette prolongation) ne signifie rien. On peut signer pour 10, 20 ans. Mais je sais où je suis et ce que je dois faire, c'est tout», a-t-il fait valoir.