Manchester United: Abonné depuis 40 ans, il est interdit de stade pour avoir loupé un match

FOOTBALL Graeme Clark a manqué à l'appel le 27 août à l'occasion de la réception d'Hull City...

W.P.

— 

Le public d'Old Trafford

Le public d'Old Trafford — OLI SCARFF / AFP

Graeme Clark fait partie de ceux que l’on peut qualifier de supporters historiques. Amoureux de Manchester United depuis toujours, abonné au club depuis 40 ans, le Britannique de 58 ans n’a pourtant reçu aucun traitement de faveur de la part des Red Devils après avoir raté le déplacement à  d’Hull City, le 27 août dernier, alors qu’il avait pris une place pour assister à la rencontre.

Privé de stade pendant un an

Or, en Angleterre, quand on ne va pas au match, on est obligé de prévenir son club pour « remettre en jeu » sa place. Toute absence est passible de sanctions, et Graeme n’échappe pas à la règle.

Il a beau avoir martelé qu’il était malade, qu’il était cloué au lit pendant des jours à cause d’une grippe, MU n’a rien voulu savoir. Résultat, le supporter ne verra pas de match hors Old Trafford pendant un an, durée pendant laquelle il est suspendu par l’emblème de Manchester.

Une décision « décevante » pour les proches de Graeme

« Nous avons bien pris connaissance des circonstances qui vous ont empêché d’aller au match pour lequel vous avez pris une place. […] Mais avec des milliers de supporters qui restent sans billet à chaque match, nous nous devons de nous assurer du fait que chaque billet que nous vendons est bien utilisé. Nous confirmons donc que vous serez interdit de matchs à l’extérieur pendant 12 mois », a ainsi rétorqué le club à la lettre qu’avait envoyé le supporter anglais.

Amenée à réagir dans le journal local, Manchester Evening News, le fils de Graeme Clark trouve cette réponse « décevante au vu de la loyauté dont mon père a fait preuve. Mon père vit pour Manchester United et maintenant qu’il va partir à la retraite, il comptait en profiter pour voyager [à travers le pays] », a-t-il conclu.

Un problème qui ne risque pas d’arriver en Ligue 1.