Euro 2016: Les supporters irlandais sont les meilleurs? Sûrement, mais ça commence à les gaver

FOOTBALL Certains fans irlandais qui suivent l'Euro en ont un peu marre du battage qui est fait autour de ceux qui passent plus leur temps à s'amuser qu'à se soucier de leur équipe...

Nicolas Camus

— 

Des supporters irlandais avant le match de leur équipe contre la Suède, le 13 juin 2016 au Stade de France lors de l'Euro.

Des supporters irlandais avant le match de leur équipe contre la Suède, le 13 juin 2016 au Stade de France lors de l'Euro. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

La France ne parle que d’eux depuis le début de l’Euro. Les supporters irlandais sont incontestablement les stars de la compétition. Paris, Bordeaux et Lille, qui ont reçu les énergumènes lors du premier tour, se souviennent encore de leur passage. Lyon s’y prépare, pour le très attendu France-Irlande en 8e de finale. Il faut dire qu’en l’espace de deux semaines, les Boys in Green ont tout fait. Ils se sont ambiancés avec des riverains et des policiers, ont réparé des voitures, ont chanté une berceuse pour un enfant, et on en passe. Ces vidéos ont fait le tour d’Internet, en voici une petite compilation.

Attention à l’overdose, quand même. On ne dit pas ça pour être rabat-joie, évidemment que toutes ces images font du bien au moral et au football dans son ensemble. Seulement, les Irlandais eux-mêmes ne sont pas tous fans de ce battage. « C’est très sympa d’être apprécié comme ça. On est tous là pour s’amuser. Mais après 15 jours de tout ça, ça m’agace un peu », dit Oliver.

De retour de Lille, où il a assisté à la folle qualification de son équipe jeudi, cet Irlandais installé à Paris (qui n’hésite pas à partager ses bons plans, souvenez-vous) tient à mettre les choses au clair. « Ce que je pense, et je vous assure que beaucoup sont comme moi, c’est qu’on n’est pas non plus là pour être aimé. On a même rencontré des gens qui disent "on s’en fout des résultats, on est là pour le fun". Je trouve ça un peu honteux. »

Sur ybig.ie, le principal forum des fans, une discussion intitulée « Drunken Idoits » (les « idiots bourrés », avec la faute de frappe qui va bien) a été entamée jeudi. Celui qui l’a lancée s’interroge sur ces Irlandais « qui n’en ont rien à battre du foot ». Apparemment, il n’est pas le seul.

En gros, certains viennent à l'Euro juste pour se la coller et font des
En gros, certains viennent à l'Euro juste pour se la coller et font des "high five" avec de vieilles personnes en train de manger tranquillement en terrasse. Et c'est assez gênant. - ybig.ie
Chanter des berceuses à des bébés, c'est bien. Mais gagner un match, c'est mieux.
Chanter des berceuses à des bébés, c'est bien. Mais gagner un match, c'est mieux. - ybig.ie

« On n’a pas envie qu’on nous voit que comme ça, justifie Oliver. Ça avait été la même chose en Pologne il y a quatre ans. On avait été catastrophique sur le terrain, un vrai désastre. Et l’UEFA nous avait donné une récompense à la fin pour notre public. C’était comme une consolation. Ça avait perçu par les supporters irlandais comme une insulte. »

Cette fois, au moins, pas question de compensation. En battant l'Italie, l’Irlande a gagné le droit de jouer la France en 8e de finale. Un événement qui met tout le monde d’accord. Battre le pays hôte pour atteindre le premier quart de finale de championnat d’Europe de son histoire est quelque chose d’assez motivant en son genre. Surtout, absolument personne n’a oublié ce qu’il s’était passé en 2009. La « f***ing revenge » est bien plus populaire que les « Drunken Idoits » chez les Irlandais.