Roland-Garros 2013: Simon-Federer (1-6, 6-4, 6-2, 2-6, 3-6) à revivre en live comme-à-la-maison

19 contributions
Publié le 11 janvier 2013.

FOOTBALL - L’attaquant du PSG passe ce jeudi soir devant la commission de discipline pour son geste sur Dejan Lovren...

Le PSG devra peut être se passer de son attaquant vedette. Le meilleur buteur de la Ligue 1 est jugé ce jeudi dans «l’affaire des crampons». Petit rappel des faits. Le 16 décembre, le géant suédois avait marqué de son empreinte le match PSG-OL en  marchant sur le visage de Dejan Lovren. Un geste brutal qui vaut au joueur une convocation devant la commission de discipline.  Qu’est ce qui attend Zlatan? Décryptage de l’affaire. 

Comment va se passer l’audition?

Le Suédois ne devrait pas faire le déplacement devant la commission, présidée par Pascal Garibian. Comme au mois de novembre, à la suite du mauvais geste sur Stéphane Ruffier, le joueur sera défendu par son avocat et un représentant du PSG.

Comment sera-t-il jugé?

Le verdict de la commission de discipline dépend d’une question essentielle. Le geste de Zlatan est-il volontaire? Pour le président lyonnais, la réponse ne fait aucun doute. Depuis le début de l’affaire, Jean-Michel Aulas clame haut et fort que le Suédois a «massacré» joueur. «Ibra», de son côté, aime répéter «qu’il ne rentre pas sur un terrain pour blesser quelqu’un». Pourtant, il est déjà bien connu de la commission qui l’avait suspendu deux matchs pour son geste dangereux sur le gardien de Saint-Etienne, Stéphane Ruffier, le 3 novembre. Une récidive qui pourrait amener la commission à être moins clémente avec la star suédoise.

Que risque t-il?

Si la commission estime que le geste de Zlatan n’est pas intentionnel, il pourrait échapper à toute suspension. En revanche si l’interprétation est différente le Suédois risque gros. Le règlement de la commission distingue plusieurs cas de figure. Le geste de Zlatan pourrait constituer «une faute grossière » aux yeux de la commission. Celle-ci  est définie dans le règlement par un «excès d’engagement ou de combativité». Dans ce cas Ibrahimovic serait suspendu trois matchs. La sanction serait un peu plus lourde si le geste est interprété comme un coup ou une brutalité. Si la commission de discipline estime que Zlatan a volontairement porté atteinte à Lovren, il risquerait quatre matchs de suspension. Verdict dans quelques heures.

 

Q.T.
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 PSG 82 34m +56
2 Monaco 72 34m +28
3 Lille 64 34m +18
4 Saint-Etienne 57 34m +15
5 Lyon 55 34m +11

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr