Eliminatoires Mondial 2014: L'Espagne et l'Allemagne régalent... Le Portugal déçoit...

3 contributions
Publié le 13 octobre 2012.

FOOTBALL - Le tour des stades européens dans les éliminatoires de la prochaine Coupe du monde...

La Russie (GrF) a piégé le Portugal (1-0), vendredi dans ce choc des qualifications du Mondial-2014 de la zone Europe, tandis que l'Espagne s'est promenée au Bélarus (4-0) avec un triplé de Pedro (GrI), tout comme l'Allemagne sur la pelouse de l'Eire (6-1) dans le groupe C.

La Russie de Fabio Capello a cueilli à froid le Portugal sur la pelouse légèrement givrée du stade stade Loujniki grâce à un but de Kerzhakov à la 6e minute. Le piège a fonctionné. Les Russes n'ont plus eu qu'à défendre solidement ensuite.

CR7 sonné

L'image de Cristiano Ronaldo, écoeuré, assis à terre en fin de match après avoir pris un énième coup, réclamant en vain une faute auprès de l'arbitre, n'a pas fini de tourner pour illustrer l'impuissance de Portugais pourtant dominateurs.

Les Russes s'emparent de la tête du groupe F avec trois points d'avance. "CR7" devra relever la tête mardi face à l'Irlande du Nord, match qui devrait lui permettre de fêter sa 100e cape avec la Selecção. Toujours dans le groupe F, Israël a déroulé au Luxembourg (6-0).

Zlatan décisif

L'Allemagne, qui n'a plus le droit à l'erreur depuis sa demi-finale ratée de l'Euro-2012 - surtout son sélectionneur Joachim Löw - a assuré à Dublin en écrasant l'Eire du roué Giovanni Trapattoni (6-1). La "Mannschaft", qui caracole toujours en tête de la poule C, devra maintenant se préparer à accueillir la Suède d'Ibrahimovic. C'est d'ailleurs grâce au géant (1,95 m; 95 kg) du PSG que les Suédois l'ont emporté sans convaincre aux Iles Féroé (2-1).

Dans le groupe I, seul groupe à 5 équipes de ces éliminatoires, les deux favoris, France et Espagne, ont préparé à distance leur confrontation directe de mardi à Madrid dans l'enceinte de Vicente-Calderon. L'Espagne s'est promenée au Bélarus (4-0) avec un triplé de Pedro. Les Bleus ne se sont pas rassurés chez eux en tombant face au Japon en amical (0-1) !

La Belgique solide

Au sein du groupe B, l'Italie, vice-championne d'Europe, a évité tout souci en Arménie, s'imposant finalement 3 à 1 (après avoir été accrochée un temps 1-1), grâce à un Pirlo buteur et passeur. La "Nazionale", seule en tête du groupe, évoluait sans Balotelli, grippé.

Toujours dans cette poule, la République Tchèque de Cech a évité la sortie de route face au modeste Malte en gagnant 3 à 1, alors qu'en première mi-temps le score était de 1-1. Les Pays-Bas, dans le groupe D, ont fait le métier contre Andorre (3-0). La tête de la poule se jouera sans doute entre les "Oranje" et la Roumanie.

La Belgique d'Hazard, dans le groupe A, n'a pas tremblé au Marakana de Belgrade, ramenant dans ses bagages une belle victoire (3-0). Les Belges savent désormais qu'ils lutteront pour la tête du groupe contre la Croatie victorieuse en Macédoine (2-1).

La Suisse (GrE) a concédé le nul à domicile contre la Norvège (1-1). Dans le groupe G, la Grèce a contenu la Bosnie (0-0). Enfin dans le groupe H, l'Angleterre s'est amusée contre la très faible équipe d'Andorre (5-0).

© 2012 AFP
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 PSG 82 34m +56
2 Monaco 72 34m +28
3 Lille 64 34m +18
4 Saint-Etienne 57 34m +15
5 Lyon 55 34m +11

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr