Football / Equipe de France: Didier Deschamps ne veut pas prendre de risque face au Japon

0 contributions
Publié le 12 octobre 2012.

FOOTBALL - Le sélectionneur des Bleus fera tourner son équipe contre le Japon pour ne pas mettre en danger ses joueurs avant le match décisif contre l'Espagne...

Les chasubles parlent de temps en temps à Clairefontaine. La couleur gagnante était donc le rouge, mercredi après-midi dans la forêt des Yvelines, où Didier Deschamps avait associé les onze titulaires qui débuteront le match contre le Japon, vendredi soir au Stade de France. Preuve de l’immense intérêt de ce rendez-vous amical, le sélectionneur a lâché sa composition d’équipe à l’avance, chose à laquelle il se prête très rarement.

C’est donc une équipe amputée de Cabaye, Evra et Ribéry, trois titulaires habituels, qui débutera au Stade de France. Concernant le milieu de Newcastle, touché aux abdominaux, il n’est pas question de prendre le moindre risque. Pour les deux autres, Deschamps préfère les laisser au repos en vue du rendez-vous qui occupe réellement les esprits depuis le début du rassemblement: l’Espagne, mardi soir à Vicente-Calderon.

Six changements prévus

En vue de l’affrontement avec les champions du monde, Didier Deschamps compte bien ménager un peu ses troupes. Vendredi, il a confirmé qu’il procéderait à ses six changements. Un petit avantage par rapport à Del Bosque, limité à trois contre la Biélorussie dans le même temps. «J’en ai prévu six, mais entre ce que je prévois et ce qui peut arriver… Certains interviendront à la mi-temps, d’autres au bout d’une heure. Le dernier sur la fin pour ne pas prendre de risque», détaille Deschamps.

Entre les lignes, des joueurs comme Matuidi, Gonalons, Gomis ou Jallet ont peut-être compris qu’ils bénéficieront d’un peu de temps de jeu. L’idée directrice étant de mettre en place contre les Nippons une animation similaire à celle qui sera en place contre l’Espagne, sans y laisser trop de jus. Une charnière solide, un milieu à trois plutôt robuste, et une attaque où Benzema prendra une nouvelle fois place sur un côté. Et pour rassurer tout le monde, le sélectionneur a confirmé qu’il serait attentif aux performances de chacun en vue du match de mardi prochain. Avant tout (match de) gala, on procède à un casting de choix.

R.S.
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr