Montpellier: Le doigt d'honneur de René Girard

3 contributions
Publié le 4 octobre 2012.

LIGUE DES CHAMPIONS - Le coach héraultais s'est laissé aller lors de la 2e journée de la Ligue des champions...

Oui, le caractère sanguin de René Girard est donc exportable hors de France. Et même en Ligue des champions. Mercredi soir, l’entraîneur montpelliérain s’est laissé à aller à un geste qui devrait lui valoir un coup de fil rapide de l’UEFA: un doigt d’honneur en bonne et due en forme à l’intention de Hub Stevens, le coach de Schalke 04, au bout du temps additionnel. «J’ai rouspété deux, trois fois après l’arbitre, qui ne sanctionnait pas les garçons, et ça n’a pas plu à leur entraîneur. Il est venu s’adresser à moi. Je ne dirai pas ce qu’il m’a dit car je ne comprends pas bien l’allemand et moi je lui ai parlé en patois, c’était sympa», raconte René Girard à BeIn Sport, après le match nul de son équipe (2-2).

 «Il faut respecter les gens et il (Stevens, ndlr) ne l’a pas fait»

De manière générale, c’est l’accueil qui a été réservé à son équipe qui a fini par faire craquer le coach montpelliérain. «Ça s’est prolongé même au-delà du coup de sifflet final car il faut respecter les gens et il (Stevens, ndlr) ne l’a pas fait. Et sur le terrain ils ne nous ont pas respectés non plus. Il y a un beau match retour à faire», promet Girard. Qui le verra donc peut-être des tribunes, si l’UEFA se charge de le suspendre pour son doigt d’honneur.

A.M.
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 Nantes 0 0m
2 Saint-Etienne 0 0m
3 Montpellier 0 0m
4 Caen 0 0m
5 PSG 0 0m

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr