Karl-Heinz Rummenigge n'aime pas la politique du PSG

21 contributions
Publié le 11 septembre 2012.

FOOTBALL - Alors que l'association européenne des clubs dresse ce mardi, un premier bilan du test du logiciel qui servira au fair-play financier, son président s'est arrêté sur la situation du Paris Saint-Germain...

«Ce que fait Paris me dérange. Lorsque j’entends le montant du salaire de Zlatan Ibrahimovic (14 millions d’euros par an), j’ai mal au ventre. Sur un an, son salaire équivaut à celui de Javi Martinez sur cinq ans (3 millions d’euros par an)». Ce n’est pas un hasard si Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich et de l’association européenne des clubs, compare l’attaquant suédois au milieu de terrain espagnol. Dernière recrue du Bayern, Martinez, acheté 40 millions d’euros à Bilbao, est devenu le transfert le plus cher de l’histoire de la Bundesliga. Pourtant, il ne fait en aucun cas partie des joueurs les plus coûteux au niveau salarial puisque le club allemand surveille ses caisses.

«Ce que fait le PSG est absurde»
 
Irrité par la politique des dirigeants parisiens, Rummenigge espère que l’UEFA parviendra à ses fins avec le fair-play financier prévu en 2013. «Tous (les clubs) auront l’obligation de respecter les règles du fair-play financier qui stipulent que les pertes ne doivent pas aller au-delà de 15 millions d’euros par saison». Le PSG, avec l’investissement de son président qatari est donc dans le viseur du président du Bayern Munich. «Paris ne pourra pas dépenser 100 millions d’euros tous les ans pendant cinq ans, car on ne peut pas dépenser plus que ce qu’on a gagné. Ce que fait le PSG est absurde.»
A.D
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
1 Caen 0 0m
2 PSG 0 0m
3 Monaco 0 0m
4 Marseille 0 0m
5 Toulouse 0 0m

Classement complet

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr