Tour de France: Fränk Schleck nie et menace de porter plainte pour empoisonnement

11 contributions
Publié le 18 juillet 2012.

CYCLISME - Le Luxembourgeois a été contrôlé positif à un diurétique...

 Le coureur luxembourgeois Fränk Schleck, contrôlé positif à un diurétique sur le Tour de France, nie tout dopage et portera plainte pour empoisonnement si l'analyse de l'échantillon B confirme le résultat. Fränk Schleck a été exclu mardi soir du Tour de France par son équipe RadioShack-Nissan après la révélation par l'Union cycliste internationale de son contrôle positif au diurétique xipamide à l'issue de la 13e étape.

Dans un communiqué transmis dans la nuit à RTL et consultable en ligne, le Luxembourgeois de 32 ans dit ne pas comprendre ce résultat. «Je conteste formellement avoir pris une quelconque substance interdite», écrit Fränk Schleck, double vainqueur d'étape sur la Grande Boucle dont il avait pris la troisième place l'an dernier. «Je ne peux dès lors m'expliquer le résultat du contrôle et j'insiste par conséquent à voir effectuer un contrôle du flacon B, qui est de droit", ajoute-t-il. «Si cette analyse confirme le premier résultat, plainte sera déposée contre inconnu pour empoisonnement.»

Fränk Schleck était 12e du classement général du Tour de France. Il a été exclu de l'épreuve par son équipe mais n'est pas suspendu à titre provisoire car la substance incriminée est «spécifiée», ce qui signifie, aux termes des règlements antidopage, qu'elle peut avoir été ingérée accidentellement ou sans intention de dopage. Les diurétiques sont des produits interdits, utilisés notamment pour masquer la prise d'autres substances. 

 

 

Reuters
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr