Tour de France: Après les clous, Bradley Wiggins est bien le patron

5 contributions
Publié le 16 juillet 2012.

CYCLISME - Le Maillot Jaune a décidé d'attendre Cadel Evans après ses crevaisons...

Bradley Wiggins s'est comporté en patron dimanche dans la quatorzième étape du Tour de France, perturbée dans son final par des clous qui ont provoqué de nombreuses crevaisons. Alors qu'une trentaine de coureurs, dont le tenant du Tour, Cadel Evans, étaient retardés, le Britannique a régulé l'allure du peloton pour les laisser rentrer. «On a tout de suite compris que quelque chose n'allait pas, il y avait trop de crevaisons, une quinzaine en même temps. C'était évident que quelque chose n'allait pas», a dit le maillot jaune.

Wiggins s'est entretenu avec avec ses équipiers, puis il est venu expliquer à ses habituels adversaires qu'il était préférable de lever le pied et d'attendre Cadel Evans qui avait crevé à trois reprises. «Nous ne pouvons rien faire contre ça», a poursuivi le leader du Team Sky. «Le directeur de course Jean-François Pescheux m'a montré un clou. On ne peut rien faire. C'est triste et c'est un risque dans le vélo. Nous sommes tellement près du public. Dans un stade de football, le coupable serait arrêté. Là, ce n'est pas possible et c'est triste».

Tous les coureurs ont respecté l'ordre de Wiggins sauf un, Pierre Rolland, qui pourrait, les jours prochains, subir la règle du peloton et n'avoir que bien peu de chances de s'échapper. «Au moment de cet incident, l'étape était déjà jouée, les échappés avaient 17 minutes d'avance. Ce qu'il s'est passé dans cette côte n'était pas », a souligné l'Anglais. «Je ne sais pas si Pierre Rolland savait. Il a attaqué une fois. On l'a rappelé mais il a attaqué de nouveau. Nous, nous avons fait ce qui paraît normal, de ne pas prendre un avantage sur un incident de course.» Dans le final, les équipes Lotto-Belisol et Liquigas-Cannondale ont roulé fort pour maîtriser celui qui s'était donné un avantage de deux minutes. Quand il a été rattrapé, il a vite compris que son attitude avait déplu.

Suivez la 15e étape du Tour de France en live comme-à-la-maison

Avec Reuters
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr