Tour de France: Revivez la victoire de Thomas Voeckler sur la 10e étape à revivre en live comme-à-la-maison

35 contributions
Publié le 11 juillet 2012.

CYCLISME - 194,5km entre Belfort et Bellegarde-sur-Valserine...

Classement de l'étape:
1- Voeckler
2- Scarponi
3- Voigt
4- Sanchez
5- Devenyns

Classement général:
1- Wiggins
2- Evans à 1min53
3- Froome à 2min07
4- Nibali à 2min23
5- Menchov à 3min12


17h22: On va se quitter là-dessus... Deuxième victoire d'étape française sur ce Tour. Demain, c'est pour lex coureurs encore plus costauds, avec l'immense étape de La Toussuire. Ce sera évidemment à suivre à live comme-à-la-maison avec nous...

17h21: Pas d'immmense changement au général, mais j'attends d'ens avoir un peu plus avant de vous le balancer...

17h18: Voeckler en direct sur France 2. "C'est pas pour frimer, mais j'avais l'impression que les autres me regardaient beaucoup."  On comprend pourquoi ils sont pas mal à le détester dans le peloton.

17h15: Wiggins en termine,d errière Evans et... Pinot.

17h13: Vandenbroeck va en terminer, avec Casar, Rolland.... Et Evans qui attaque à 200m de la ligne. RIDICULE.

17h12: C'est fait!!!! Elle est pour Thomas Voeckler, dans un final à couper le souffle. il a géré, joué au plus fin avec Sanchez, repris Voigt, avalé Devenyns pourn triomper. SUPERBE.

1km: CHAPEAU MONSIEUR VOECKLER!!!!!

1km: Encore 350 mètres. Attention Thomas.

1km: IL Y VA VOECKLER!!!!! ENORME!!!!!!!!!!!!!

1km: "Il a trop gros, il va planter" jure Virenque!!! Voeckler va revenir!!!!!!

1,5km: Il est parti pour aller au bout le Belge!!! Poursuite avec Voigt. Voeckler à démarrer derrière.

2km: Devenyns coince un peu, Voigt aussi. Faut être costaud là. Très costaud.

2km: C'est Voigt qui prend la chasse. Derrière, Sanchez et Voeckler se regarde dans le blanc des yeux.

3km: Devenyns en met une belle!!!!!! Sanchez en contre, relayé par Voeckler...

3km: Un joli "saloperie de RadioShack de merde" vient d'être lancé dans la rédaction.

4km: Bon Voigt a du mal à suivre en descente quand même. Attaque Thomas, tu vas en prendre une au sprint.

5km: Voigt a vu le jour en 71. La même année que Barthez et Calogero. Mais lui fait encore des trucs qui ont un peu de gueule.

7km: Alors là faut m'expliquer. la RadioShack roule en tête du peloton. MAIS POURQUOI?

8km: Et il attaque derrière!!!!!! Voeckler en contre!!!!!

8km: Il revient Voigt!!!!! C'est énorme ce qu'il fait. Il est éternel. "C'est le tour des légendes avec Hincapie", lance un mec qui s'y connait mal.

10km: Allez 10 bornes le sgars encore. Si ça se regarde, on m'annonce Voigt pas loin derrière. Le doyen.

11km: Autant vous dire que Voeckler va devoir partir avant le sprint, parce que Sanchez est imbattable au sprint.

12km: On fait la descente à bloc devant. Histoire de voir Casar revenir pour faire deuxième?

15km: Bon, ça va au bout cette échappée. Je pense. Les Sky gèrent tranquillement. Mais ne forcent plus.

18km: Attaque de Pierre Rolland! Il est suivi par VandenBroecke...

20km: Voeckler en tête au col de Richemond. Encore un mec qui grimpe au mieux moyennement avec le maillot à pois.

21km: Allez, Nibali, rentre chez toi. L'Italien repris par le peloton dans les minutes qui viennent.

22km: Vangarderen lâché. Le maillot blanc... Ah pardon, j'oubliais qu'on s'en foutait du maillot blanc.

22km: On a toujours un groupe d'intercalé qui se balade entre les hommes de tête et le peloton, mené par l'exceptionnel Sandy Casar. Le Richard Gasquet du vélo.

23km: Malgré tout, Nibali a quand même fondu sur quatre types depuis qu'il est parti.

23km: Le romantisme c'est fini pour aujourd'hui je pense. Parce que Nibali a l'air de coincer, et que les Sky ne mettrons plus beaucoup de temps à le rattraper, l'avaler, le digérer, et le rôter.

24km: Sagan retrouve le pelton. S'il avait envie, il faisait tomber Wiggins et on en parlait plus. Mais non.

24km: Devant, on fait toujours semblant de bien s'entendre. Mais on va pas tarder à se planter des couteaux dans le dos.

25km: Allez, Sagan a donné tout ce qu'il avait. Il est à l'arrêt. "Ne marchez pas à côté des coureurs".

25km: Nibali est en passe de prendre la 2e place du général. il a 2min33 de retard sur Wiggins.

26km: On a vanné sur l'attaque en descente. Mais Nibali, franchement, il a eu des brunes, et il a déjà pris une minute.

28km: La classe de Sagan quand même qui se fait la peau pour creuser l'écart avec Wiggins. Dans la roue, Mathieu Ladagnous. "So few years ago, you won the famous Quatre Jours de Dunkerque?".

28km: Derrière le groupe de tête, Casar, Voigt, Martinez, Fofonov et Burghardt sont à 45 secondes.

28km: Nibali a pris 30 secondes à Wiggins. Sagan l'aide bien. Et Ladagnous s'accroche aux branches.

29km: Nibali et Sagan ensemble dans la descente. Manque plus qu'Alberto Tomba.

30km: Et l'analyse du jour est ici.

31km: Nibali seul au monde dans cette défense. Evans est redevnu ce qu'il a toujours été sauf l'année dernière: un attentiste.

31km: La vraie info pour le moment, elle est là.

38km: Rogers crève dans la descente! Un Sky de moins pour aider Wiggins. L'histoire est en marche.

39km: Cadel Evans et Vincenze Nibali attaquent dans la descente. Les deux coureurs veulent s'entendre pour lâcher Wiggins et les Sky. L'Italien volant est parti!!!!

40km: Van Den Broeck dynamite enfin le peloton. Il place une vraie belle attaque et seul Pierre Rolland le suit. Ils ont pris 10 mètres d'avance pour l'instant.

40km: Vockler a bien failli se foutre dans le décor dans un virage à épingle.

42km: Thibaut Pinot envoie l'attaque inutile du jour en tête du peloton. "Thbaut who?" se demande la Sky.

43km: Voeckler en met un epetite et bascule en tête. Il va faire la descente à bloc.

43km: Et les Sky se permettent même de vanner sur Twitter. Ordures.

43km: LOOOOOOOOL. Le Belge est repris. Il a pris 4 mètres avant de se garer.

44km: Et encore Vandenbroeck!!!! Superbe, à un kilomètre du sommet!!! Gros naze.

44km: A la question "Qui auriez-vous envie de balancer dans un fossé", 94% du pelton répondrait "Thomas Voeckler".

45km: Il faut qu'elle niveau d'étude exactement pour comprendre la stratégie de Voeckler?

46km: En fait, c'est tous des précoces les Lotto. Encore une demi-attaque toute molle de Vandenbroecke. Ca n'a inquiété personne sasuf sa femme je pense.

47km: Attaque de Voeckler! Qui court comme un vulgaire Jacky Durand.

47km: En plus, attaquer en descente, des fois, ça t'emmène jusque là.

47km: Quand j'entends "il va attaquer dans la descente", j'ai des envies de meurtre.

48km: Franchement, le train Sky la... Ils sont où les gars qui ont un peu de tripes là??? Boasson-Haggen grimpe sur sa mobylette, peinard, et même pas un Cadel Evans pour le faire chier.

48km: En même temps, je suis content de voir un Français, un Espagnol, un Belge et un Italien en tête. Ca sent bon le cyclisme des années 70'. Sans Américians. Sans Anglais. Sans Tchékoslovènes.

48km: Voeckler, qui râle encore. Ils refusent tous de passer. Mon gars, je crois que tu te fais pigeonner.

49km: Par contre Thomas, va falloit te détendre, parce que je sais pas si tu sais, on n'arrive pas en haut du Grand Colombier mec?

50km: Sanchez va attendre ses trois poursuivants, c'est écrit.

50km: Par contre, il envoie de la giclette Voeckler aujourd'hui. Ils sont deux avec lui (Devenyns et Scarponi) à la poursuite de Sanchez.

50km: @solyfal Casar en chie violemment. Il est largué.

51km: Faut voir la gueule de Voeckler, mi-cocotte-minute, mi-psychopate.

51km: Méfiez vous si vous êtes sur le bord de la route, Sanchez à la mandalle facile.

52km: J'essaie de vous faire les points les plus précis, mais premièrement je suis excessivement mal organisé, et deuxièmement, c'est un bordel de toute beauté dans cette montée (sauf dans le peloton, hein, merci les Sky).

53km: Allez comprendre le pourquoi du comment, mais Luis Leon Sanchez a décidé d'en mettre une et de se faire un plaisir solitaire en terminant le Colombier tout seul.

54km: Et Fofonov qui revient sur les hommes de tête. Pendant que France Télé se transforme en "Gîte de France télé".

54km: Au niveau du peloton, c'est vérouillé par la SKY. Qui est en passe de se faire détester par toute la France. On attend les Pyrénées et les hools d'Euskaltel.

54km: Elle a de la tronche cette échappée. On reste là-dessus, mais ça risque de revenir avant la fin de la montée du Colombier.

55km: On commence à y voir un peu clair en tête du peloton. Devenyns, Voeckler, Scarponi, Perraud, Sanchez. Derrière, ça va se finir dans le décor. Elle est belle celle-là!

55km: Ne jamais partir en vacance à l'étranger en juillet.

57km: Bon en fait, c'était une éjaculation précoce. les Sky ont remis la main sur le peloton. Vous pouvez vous rendormir.

58km: Gallopin, adieu le maillot blanc. Moins vite, ça voudrait dire faire amrche arrière.

58km: Les Lotto attaquent!!!!! Aidez par les Liquigas!!! Le peloton a choisi d'avoir des brunes aujourd'hui!!!!

58km: Sagan se gare aussi. C'est Arashiro qui emmène les échappées. MAIS ARRÊTEZ MOI CES GROS PLANS SUR LES CHÂTEAUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

58km: Le gros plan sur cette gare me donne envie de bruler le réal de France Télé.

59km: les Lotto ont appuyer sur les pédales derrière. Ca pue l'attaque de Vandenbroeck.

59km: Et Hutarovitch, en toute logique, a mis la marche arrière.

60km: Allez là, on veut le Grand Colombier!!! Ca va exploser de partout. Goss est déjà en train de faire un arrêt cardiaque.

61km: "Ah y a Casar quand même. C'est bien il va finir 2e". Ils sont sympas les collègues de bureau.

63km: Tiens tiens!! Goss gagne ce sprint, devant Hutarovitch. Et Sagan seulement 3e. Les sprinteurs vont-ils se laisser glisser maintenant? Possible.

64km: On se le fait ce sprint intermédiaire les gars?

68e: Oh Ladagnous! La mission suicide du FDJ qui s'en va tout seul, histoire de se mettre le dossard rouge derrière l'oreille.

70km: Messieurs les échappés, profitez bien d'être devant, la SKy va pas tarder à envoyer les watts.

73km: A chaque descente, j'ai des frissons et je m'inquiète pour Andy Schleck. Et puis je me rassure en me souvenant que là, il est au fond de son canapé.

80km: ET l'année prochaine, on ferait pas Koh-Lanta dans le Berry?

81km: Et je découvre que jean-Paul Ollivier est toujours bien vivant. pour les prochains lives, je vais nous dénicher un type capable de faire 200 fiches sur les églises du Poitou.

84km: Crevaison de Voeckler. C'est plus ou moins la centième aujourd'hui. Mais que fait la DDE?

85km: @djeuil Aujourd'hui, on aura bien une petite bagarre gentillette. plus, j'ose pas y croire.

89km: Aujourd'hui, j'avais mis une pièce sur Tony Gallopin. Manque de pot, le gars a fait une nuit de merde, et se traîne en queue de peloton.

90km: En tête, Thomas Voeckler est en train de péter les c... de tous les coureurs. Et à vrai dire, on sait pas pourquoi il râle.

91km: C'est l'heure de la musette pour le peloton. Perso, j'ai avalé des pâtes quatre fromages et une compote de pomme.

92km: Et sinon, on fait des bisous à Rémy "cas isolé" Di Gregorio hein.

94km: J'ai bien failli vous lvier le tirage du kéno. Et puis j'ai décidé de zapper. Et sinon, aalerte grosse britannique toute rouge sur la route du Tour.

98km: L'ami Sanchez change de bécane. Façon Cancellarra sur le Tour des Flandres?

99km: Nan parce que Scarponi, qui est le mieux classé des gars de devant, à plus de 10 minutes de retard au général.

101km: Donc si le vainqueur est devant, je mets une pièce sur Scarponi. Et vous? Le premier qui dit Hutarovitch, je le bannis de ce live.

102km: Comme quoi on connaît un peu le vélo...

103km: Et sinon, on voit Cancellara se foutre à poil pour changer de maillot. Blanc comme un cul au niveau du torse.

104km: Petite partie de manivelle chez les hommes de tête pour grapiller quelques points en haut de la côte de Corlier. Le gros lot pour Morkov.

105km: Et le secret des Sky? Bah peut être les caisses? Parce que ça change des Skoda quand même.

105km: En attendant, voilà ce qu'on trouver les gendarmes hier chez les Astana.

106km: La vraie question... Est-il devant le Tour?

107km: On a donc toujours 25 coureurs en tête, qui prennent tranquillement de l'avance. Rassurez-vous, il n'en restera plus beaucoup en haut du Grand Colombier. mais c'est pas débile de penser qu'un mec qui est déjà devant va gagner aujourd'hui.

14h18: Après ce post les amis, je change de méthode, et je vous donnerai le nombre de kilomètres qu'il reste à faire jusque l'arrivée.

14h: Bonjour à tous! On va se mettre bien aujourd'hui, parce que ça grimpe le Grand Colombier. En même temps, on arrive en descente. Mais on risque quand même de voir un peu de spectacle. On se retrouve vers 14h30 pour le début "officiel "de ce live...

Le point sur les maillots

Maillot jaune: Bradley Wiggins (Sky)

Maillot vert: Peter Sagan (Liquigas)

Meilleur grimpeur: Fredrik Kessiakoff (Astana)

Meilleur jeune: Tejay Van Garderen (BMC)

Le parcours en vidéo 

 

Le résumé anticipé

Les prétendants au maillot à pois se sont réveillés très tôt mercredi matin, histoire de faire le plein de muesli et jus d’orange au petit dej’ avant le plat de résistance du jour. Pas de choix pour le menu, ce sera le Grand Colombier, son passage à 1501m et son classement hors catégorie au classement du meilleur grimpeur. Sorensen, Kessiakoff, Moucoutié, Pinot, Taaramae, Hoogerland, Rui Costa, Feillu se font la malle dès la côte de Corlier. Maxime Bouet est évidemment dans le groupe, les cendres de sa mère décédée étant dispersées dans le Grand-Colombier. Mais sous le coup de l’émotion, il s’effondre dans la montée et finit hors délais. A l’arrière, le train des Sky est en marche. George Hincapie s’approche alors de Bradley Wiggins: «Hey dude, tu sais que tes boys me rappellent ceux de Lance il y a dix ans?» Le maillot jaune voit rouge: «Tu ferais mieux de soigner tes varices,  vieille arnaque. Et dis à Cadel qu’il mette une écharpe. Je vais l’enrhumer dans la montagne.» Pure intimidation, «Wiggo» ne bougera pas et choisira la tactique «US postalienne» de l’écrémage. Ils ne sont finalement que 12 à l’arrivée dans le groupe des leaders (Frank Schleck finit dans le grupetto), loin derrière l’échappée du jour. Dans le Grand Colombier, Taaramae a décidé d’attaquer. Personne n’a suivi le leader de Cofidis qui passe la ligne d’arrivée seul en tête en ouvrant son maillot. Sur son t-shirt Cofidis figure cette inscription: »Ei, me ei ole kõik legeeritud». En estonien: «Non, nous ne sommes pas tous des dopés».

La question

Peut-on réellement gagner un Tour de France en descente? C’est bien ce que doivent se demander Nibali, Evans ou Menchov qui ont bien compris qu’il sera très compliqué de battre les Sky en montagne ou sur contre-la-montre. Avec un final aux allures de piste de ski, certains devraient tenter leur chance.

La minute Jean-Paul Ollivier

C’est dans un écrin de verdure, au pied de la haute chaîne du Jura, que les coureurs dormiront mercredi soir. A Bellegarde, charmant village situé au confluent du Rhône et de la Valserine. Ici, la fierté locale est d’être la première ville éclairée de France grâce à l’hydroélectricité. Avant le passage du Tour, le ski est roi dans ce lieu situé à la porte des Alpes. Pour les balades, partez à la découverte des Pertes de la Valserine, des Marmites de Géants ou du Pain de Sucre. Des paysages que les hélicos de Paulo la Science ne manqueront pas de shooter en pleine étape.

Le tweet

Aujourd’hui, une petite sélection des meilleurs comptes Twitter à suivre sur le Tour de France. Inutile de vous dire qu’on est sur un très gros braquet avec ces dix là.

R.S. (A.M. pour le live)
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr