Cyclisme: Christopher Horner introuvable pour son contrôle antidopage

8 contributions
Publié le 16 septembre 2013.

CYCLISME – Le vainqueur de la Vuelta n'était pas à son hôtel lundi matin et les contrôleurs antidopage n'ont pas pu mettre la main sur lui…

Chris Horner a-t-il fêté plus que de raison son sacre sur la Vuelta? Ce lundi matin, les contrôleurs de l’agence antidopage espagnole ont eu la désagréable surprise de trouver la chambre de l’Américain de 41 ans, vainqueur de son premier grand Tour dimanche, vide.

Selon le quotidien espagnol As, l’équipe RadioShack n’a pas été capable de fournir une explication pour justifier l’absence de son coureur de l’hôtel de la formation américaine à Madrid. Un autre hôtel a été visité sans que les contrôleurs puissent mettre la main sur Horner.

La RadioShack se défend

Une version démentie par l'équipe de l'Américain. Contacté par Cyclingnews, l'attaché de presse de la RadioShack Philippe Maertens a accusé les contrôleurs de négligence. «Il n'y a pas de problème. L'Usada est allée au mauvais hôtel. Ils sont allés à l'hôtel de l'équipe mais il est dans un autre hôtel. Il l'avait mentionné dans son Adams (le planning que les coureurs doivent fournir). Ils devraient tenir leurs dossiers à jour.»

Commandité par l’agence américaine antidopage (Usada), ce contrôle pourrait valoir quelques soucis à Chris Horner s'il est considéré comme un manquement. Comme tous les coureurs, l’Américain est sommé de fournir son emploi du temps pour que les contrôleurs puissent le soumettre à des tests surprise.

Au bout de trois «no-shows» dans une période de dix-huit mois, un coureur peut être suspendu. Une faute commise par le coureur français Yoann Offredo, sanctionné d’une suspension d’un an en 2012.

R. B.
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr