Dopage: Armstrong au détecteur de mensonges?

6 contributions
Publié le 14 octobre 2012.

CYCLISME - Son avocat veut prouver qu’il ne s’est pas dopé…

C’est la dernière idée en date du clan Armstrong pour tenter de contrebalancer les révélations du rapport de l’Agence américaine antidopage sur le dopage au sein de l’équipe US Postal au début des années 2000 : faire passer au détecteur de mensonge le coureur américain afin de le laver de tout soupçon. La proposition a été défendue dimanche lors de l'émission Sportsweek de la BBC par Tim Herman, l’un des avocats du Texan.

«C'est l'opinion de beaucoup de gens avec qui j'ai parlé» a expliqué l’avocat, qui a estimé que les 26 personnes ayant témoigné contre Armstrong devraient également s’y soumettre. «Un test au détecteur de mensonge correctement réalisé, je suis franchement pour, à titre personnel».

J.L avec AFP
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr