Affaire Armstrong: Fourneyron veut que l’UCI retire ses sept Tours de France à l’Américain

14 contributions
Publié le 24 septembre 2012.

CYCLISME – La ministre des sports se veut intransigeante au sujet de la lutte antidopage…

 «L'UCI va devoir prendre ses responsabilités par rapport aux conclusions de l'Agence antidopage américaine. C'est la dernière étape nécessaire de cette procédure.» Interrogée par le journal Le Monde, Valérie Fourneyron a choisi son camp: «Elle ne comprendrait pas» que Lance Armstrong ne soit pas déchu de ses sept victoires sur le Tour de France après avoir été convaincu de dopage aux Etats-Unis.

La ministre des Sports espère également qu’une fois menée à son terme, la procédure donnera plus d’éléments sur les «protections» dont a pu bénéficier le Texan sur le plan politique à son apogée. Des dérapages qui ne se reproduiront pas dans les années à venir: «Personnellement, je serai très vigilante à ce qu'il n'y ait aucune intervention du politique dans la lutte antidopage. L’indépendance de l’AFLD (Agence française de lutte contre le dopage) doit être respectée.»

J.L
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr