Mondiaux espoirs: Bryan Coquard encore en argent

3 contributions
Publié le 22 septembre 2012.

CYCLISME - Bryan Coquard, deuxième de la course espoirs (moins de 23 ans), a remporté une nouvelle médaille d'argent après celle des Jeux olympiques...

Bryan Coquard, deuxième de la course espoirs (moins de 23 ans) des Championnats du monde de cyclisme sur route, samedi, à Valkenburg, a ajouté une nouvelle médaille d'argent à sa collection, moins de deux mois après son podium dans l'omnium sur la piste aux JO de Londres.

«C'est l'année des deuxièmes places pour moi, a déclaré le jeune Français (20 ans), également «argenté» sur la piste aux Championnats d'Europe. Mais c'est la première fois que je suis un peu déçu». A juste titre, tant l'or conquis par le Kazakh Alexey Lutsenko est apparu à sa portée sur le circuit néerlandais (177 km).

«Depuis jeudi, quand j'ai reconnu le parcours, je me doutais que ça pouvait arriver au sprint, a expliqué le natif de Saint-Nazaire, qui vit à Savenay (Loire-Atlantique). J'y croyais. Le Cauberg, c'est dur mais tout le monde s'accroche. Il faut surtout être bien placé au pied.»

Dans la onzième et dernière ascension de la côte qui surplomble Valkenburg, Coquard, avantagé par son gabarit (58 kg pour 1,72 m), a basculé en bonne place dans le peloton, à quelques secondes du groupe de tête: «J'étais avec Warren (Barguil), il m'a géré parfaitement pour me replacer. Je suis rentré au kilomètre.»

Différent de Démare

En revanche, le coureur de l'équipe Vendée U s'est retrouvé esseulé au moment du sprint lancé de l'autre côté de la route. Dans un effort prolongé, il s'est rapproché pour finir mais s'est incliné d'un quart de roue environ.

«J'ai un peu d'amertume mais je me dis que des dizaines de coureurs voudraient être à ma place, s'est consolé le vice-champion du monde, qui passera professionnel l'an prochain dans la formation Europcar de Jean-René Bernaudeau: Je n'arrive pas comme une star. Une saison pro, c'est autre chose. Je sais que ça va être difficile.»

L'entraîneur national Bernard Bourreau, dont le pari de retenir un routier-sprinteur s'est avéré concluant, lui a promis «une belle carrière": «Ce qui est intéressant, c'est qu'il a passé pratiquement 180 kilomètres avec les ascensions répétées du Cauberg.» Tout en ajoutant que le Nantais, au regard malicieux en diable, était un sprinteur différent d'Arnaud Démare, le champion du monde espoirs 2011 passé à l'échelon supérieur.

A l'avance, Thomas Voeckler, son futur chef de file, s'était réjoui cette semaine de l'arrivée de Coquard: «On n'a pas eu depuis longtemps un tel potentiel dans l'équipe. Si on pouvait avoir notre Arnaud Démare...»

Classement de la course espoirs des Championnats du monde de cyclisme sur route, courue samedi à Valkenburg:

1. Alexey Lutsenko (KAZ), les 177,1 km en 4 h 20:15. (moyenne: 40,829 km/h)

2. Bryan Coquard (FRA) m.t.

3. Tom Van Asbroeck (BEL) m.t.

4. Hugo Houle (CAN) m.t.

5. Luka Pibernik (SLO) m.t.

© 2012 AFP
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr