La drogue c'est mal: Tyson Fury demande à Trump d'intégrer son coin pour son hypothétique combat contre Joshua

BOXE Tyson Fury voudrait que Donald Trump soit dans son coin pour affronter Anthony Joshua...

W.P., avec AFP

— 

Tyson Fury

Tyson Fury — Oldham/BPI/Shutterstock/SIPA

Que serait la vie sans Tyson Fury ? Sans doute pas grand-chose. L’ancien champion du monde des poids lourds s’est une fois de plus illustré sur Twitter en invitant une autre légende de l’oiseau bleu à s’installer dans son coin à l’occasion de l’hypothétique combat qui l’opposera à Anthony Joshua. Vous l’aurez peut-être deviné, on parle de Donald Trump.

« [A Donald Trump] d’après vous qui va gagner le combat Fury-AJ (Anthony Joshua) ? Vous pouvez m’accompagner, faire partie du plus grand combat de tous les temps », a tweeté le boxeur, qui n’est pas remonté sur un ring depuis sa triple couronne des lourds (WBA-WBO-IBF) face à l’Ukrainien Wladimir Klitschko en novembre 2015.

Fury ne dispose pas d’une licence pour boxer professionnellement au Royaume-Uni. Elle lui a été retirée à titre provisoire en octobre 2016 pour consommation de cocaïne. Accusé de dopage depuis plus d’un an par l’Agence britannique antidopage (UKAD), il attend d’être auditionné par cet organisme.

Fury-Joshua = Ali-Foreman ?

Sur Instagram, Fury a comparé l’éventuel combat contre Joshua au « Rumble in the Jungle » entre Muhamad Ali et George Foreman à Kinshasa en 1974.

« C’est ce qui arrive ! », a-t-il commenté en postant une photo du célèbre combat. « Le vieux champion qui revient alors que tout le monde pense qu’il va être mis KO, comme Ali contre Forman. Je ne vais pas être impressionné par quelques muscles et j’ai le mental d’un gagnant qui n’a jamais perdu de combat. », a ajouté Fury.

This is what's to come! The old champ coming back to fight a man who every1 thinks will ko me, same as Ali vs Forman the stylish Ali vs the mummy Forman! We all know what happens in this fight! I know you all got me whooped, but I will not lay down or be afraid of some muscles 💪 & I have the mentality of a winner a man who has never lost a fight. A true champion coming back to claim his thrown, This is my era they are from my time, I must destroy them. AJ & Wilder I'm coming back for you pair my mission is seek & destroy the only thing on my mind is destruction who ever gets in my way will be dealt with accordingly. There's only 1 winner & that's the fans! Let's make the heavyweights great again, fight the best in the division, Fury= Lineal champ, Joshuar= Ibf-Ibo-wba Wilder= WBC. Parker= Wbo But to be fair Parker is only a young lad & is not on my radar he must gain experience & mature in to a big strong man. I hold my destiny in my own hands. May the best man win good luck everyone #letsgetthispartystarted 2018_2019 the world will see the best fights & see the true heavyweight king 👑 recrowned .

A post shared by Tyson Fury (@gypsyking101) on

Début octobre, le fantasque combattant avait annoncé son intention de ne pas demander de nouvelle licence. Mais huit jours plus tard, il avait affirmé qu’il comptait participer à « trois gros combats en 2018 ».

Après la défense de ses titres IBF et WBA contre le Franco-Camerounais Carlos Takam samedi à Cardiff, Joshua n’avait pas exclu un combat contre Fury, tout en privilégiant son objectif d’unifier les titres en combattant le champion WBO, le Néo-Zélandais Joseph Parker, puis le champion WBC, l’Américain Deontay Wilder.