Zlatan Ibrahimovic célèbre son but face au Losc, au Grand Stade de Lille, le 2 septembre 2012. 
Zlatan Ibrahimovic célèbre son but face au Losc, au Grand Stade de Lille, le 2 septembre 2012.  - REUTERS/Pascal Rossignol

A Lille, François Launay

Marquer 100% des buts de son équipe ne lui suffit pas. Zlatan Ibrahimovic, double buteur à Lille dimanche, est aussi le meilleur défenseur du PSG version Ancelotti, qui engrange sa première victoire en championnat après des débuts difficiles. 
 
Ca y est, la saison du PSG est lancée?
 
On a fait un très bon match. On avait besoin de gagner ici. Ca nous donne beaucoup de confiance pour la suite. On n’était pas à 100% mais on a gagné. C’était difficile. On avait été malchanceux lors des précédentes rencontres. Face à Lille, nous avons bien joué. En ce qui me concerne, j’ai encore un peu mal à la jambe mais je ne veux pas me servir de ça comme excuse. Quand je suis le terrain, je donne le maximum. L’équipe est nouvelle. C’est mon quatrième match. Et à chaque match, chaque entrainement que nous faisons, c’est mieux et ca devient plus facile pour nous. Après les trois matchs nuls, c’était un peu dur car nous n’étions pas assez en confiance. Mais après cette victoire, je pense que les matchs vont devenir plus faciles. Chaque jour qui passe devient plus facile. Nous devons encore nous améliorer mais ça viendra avec le temps.
 
Aurélien Chedjou, le défenseur de lille a dit que vous étiez la moitié de l’équipe à vous seul. Qu’en pensez vous ?
 
Je ne suis pas d’accord. On est onze sur le terrain. Tout le monde fait son travail. On a gagné tous ensemble. Je n’aurais pas marqué sans mes coéquipiers. Et ils n’auraient pas été bons sans moi donc c’est une bonne combinaison.
 
Allez vous jouer les deux matchs internationaux avec la Suède ?
 
Oui, même si je suis pas encore à 100%. Mais ce match contre Lille était important et je voulais le jouer.
 
Que pensez vous de votre groupe en Ligue des champions ?
 
Tout peut arriver en Ligue des champions. On a plusieurs matchs à jouer. On va faire de notre mieux. C’est la première année que le club va jouer en Ligue des champions avec autant de nouveaux joueurs et avec ce nouveau projet. Ca va être une bonne expérience pour nous.