Bordeaux se qualifie pour la Ligue Europa face à l'Etoile Rouge de Belgrade, le 30 août 2012 au stade Chaban-Delmas. 
Bordeaux se qualifie pour la Ligue Europa face à l'Etoile Rouge de Belgrade, le 30 août 2012 au stade Chaban-Delmas.  - Bob Edme/AP/SIPA

A.D

Parmi les trois clubs français qualifiés pour cette phase finale de Ligue Europa, l’OM a hérité du groupe le plus compliqué. Avec Fenerbahçe, le Borussia Monchengladbäch et l’Apoel Limassol (CHY), les Olympiens n’ont pas été forcément épargnés. Il n’est jamais facile de se déplacer en Turquie et «Gladbach» retrouve l’Europe après une très belle saison en Bundesliga. Pour ce qui est de Limassol, les Chypriotes sont passés tout près de la qualification en Ligue des champions lors du barrage face à Anderlecht. C’est l’inconnu de ce groupe et il faudra éviter le piège.

Lyon avec le dernier finaliste

Du côté des deux autres clubs français engagés dans la compétition, le tirage s’est montré très clément. A part un adversaire de prestige-Newcastle pour Bordeaux et l’Athletic Bilbao pour l’OL, le reste est a priori largement à leur portée. Pas de déplacement difficile en Europe de l’Est, ou d’équipe dont il faudra réellement se méfier. Girondins et Lyonnais ne devraient pas avoir trop de soucis à faire partie des deux qualifiés pour les seizièmes de finale de la compétition.

Groupe C : OM, Fenerbahçe, Borussia Monchengladbäch, Limassol (CHY)
 
Groupe D : Bordeaux, Bruges, Newcastle, Maritimo (POR)
 
Groupe I : OL, Athletic Bilbao (ESP), Sparta Prague (RTC), Hapoel Shmona (ISR)