Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë, a été élu à la commission des athlètes du Comité international olympique dont il devient de facto membre pour huit ans, a annoncé le CIO samedi à Londres.
Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë, a été élu à la commission des athlètes du Comité international olympique dont il devient de facto membre pour huit ans, a annoncé le CIO samedi à Londres. - Franck Fife afp.com

© 2012 AFP

Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë, a été élu à la commission des athlètes du Comité international olympique dont il devient de facto membre pour huit ans, a annoncé le CIO samedi à Londres. Le Français, 34 ans, a été élu en quatrième et dernière position avec 1779 voix au terme du scrutin organisé du 16 juillet au 8 août parmi les participants aux JO de Londres, de même que trois autres des 21 candidats: la spécialiste slovaque de tir Danka Bartekova (2295), le rameur australien James Tomkins (1802) et la nageuse zimbabwéenne Kirsty Coventry (1797). 64% des 10852 athèles invités à voter ont participé au vote. Le président de la commission des athlètes, le Namibien Frankie Fredericks, a confirmé que deux candidats avaient été disqualifiés par la commission exécutive du CIO pour avoir enfreint les règles de campagne.

Un scrutin mouvementé et contesté

Samedi matin, l'AFP avait appris de sources concordantes l'exclusion de deux athlètes candidats, le Japonais Koji Murofushi, champion olympique du lancer du marteau, et le Taïwanais Mu-Yen Chu, spécialiste de taekwondo. Le premier étant, selon les mêmes sources, en tête du scrutin avant sa disqualification. L'annonce des résultats devait dans un premier temps avoir lieu jeudi. Mais à quelques minutes du rendez-vous, le CIO l'avait annulée en raison du dépôt d'une réclamation contre les deux fautifs «qui avaient déjà fait l'objet d'un avertissement», a expliqué Frankie Fredericks.

Le CIO devrait adouber dimanche matin lors de la dernière réunion de sa session londonienne les quatre nouveaux membres qui serviront pour huit ans. Dès dimanche, la France comptera donc trois représentants au CIO: Tony Estanguet, sacré le 31 juillet aux JO de Londres pour la troisième fois, ainsi que deux autres champions olympiques, Jean-Claude Killy et Guy Drut.