L'équipe de France face à la Lituanie, à Londres, le 2 août 2012.
L'équipe de France face à la Lituanie, à Londres, le 2 août 2012. - Charles Krupa/AP/SIPA

A.D (A.P pour le live)

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

France 0-3 Espagne
  • L'aventure s'arrête là et c'est une nouvelle fois l'Espagne qui se pose en bourreau des Bleus. Beaucoup de regrets c'est sûr, mais la Roja mérite sa qualif, ils n'ont jamais lâché.
    permalien
  • Ce passage à vide d'entrée de quatrième quart-temps aura coûté cher. Un manque d'adresse qui se retrouve au tableau d'affichage. Les Espagnols ont douté, ils n'étaient pas aussi sereins qu'on nous le fera croire.
    permalien
  • 40': C'est terminé sur un panier de Gelabale. Il a pas manqué grand chose pour se qualifier. La fin de match a été houleuse, les Bleus ont perdu leurs nerfs, nous aussi. Mais bravo quand même, on a vu une belle équipe de France pendant 3 quarts-temps.
    permalien
  • 40': Faute de Gelabale. On est deçu, c'est une faute normale, sans violence. Casse une jambe à Gasol au moins Micka!
    permalien
  • 40': Il reste 23 secondes. Comme depuis 10 minutes. Quitte à perdre, autant violenter les Espagnols. Batum sourit, tu m'étonnes. Tu nous avais caché tes talents de boxeur l'ami.
    permalien
  • 40': Batum vient coller un pain dans le ventre de Navarro. Le ralenti est sans appel, une droite merveilleuse.
    permalien
  • 40': BASTOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON
    permalien
  • 40': plaquage cathédrale de Turiaf sur Fernandez. Mais c'est ça qu'on veut, démonte le! Diaw a loupé le 3 points de l'espoir. Ca sent le roussi. 20 secondes à jouer. Surtout que c'est une anti-sportive pour Ronny.
    permalien
  • 40': Relation Gasol-Gasol et Marc conclut avec la planche. Grossier merle de Turiaf qui cherche encore le rebond offensif sur l'action d'avant. Il reste 45 sec.
    permalien
  • 39': 2/2 pour le joueur de Denver.
    permalien
  • 39': O c'est terrible...Faute offensive sifflée contre Batum. Il a fait la peau à Fernandez, même si on apprécie, il offre deux lancers francs...
    permalien
  • 38': GELABALE EN PATRON qui nettoie le cercle. On a besoin d'un chef, vas-y Micka!
    permalien
  • 37': Shoot extérieur sur shoot extérieur ratés des deux côtés. Il reste 3 secondes aux Bleus pour marquer. ALLER METTEZ DE LA FOLIE!!!
    permalien
  • 36': On marque plus, c'est pas possible. De Colo bordel c'est le moment de montrer pourquoi tu vas jouer en NBA.
    permalien
  • 36': Le palpitant va lâcher les amis. Ca devient insoutenable. Il reste un peu moins de 5 minutes, un point de retard.
    permalien
  • 35': C'est propre. Nando De Colo se fait arracher la main droite par la serpe Pau Gasol. Le pivot  récupère la balle et lance un collègue qui file au dunk. Temps-mort France.
    permalien
  • 34': C'est le grand foutoir en ce moment. On y comprend plus rien, ça va à 200 à l'heure, plus de tactique. L'important c'est qu'on soit devant.
    permalien
  • 33': Il lui a tout fait!! TP a failli faire un torticoli à Gasol avec ses petits pas de folie. Finalement, Pau claque Turiaf sous le cercle. Bien pensé : 0/2 pour le champion NBA.
    permalien
  • 32': Bordel de merde Ali Traoré, ce génie. Deux points avec feinte de corps.
    permalien
  • 31': Llull sur la ligne des lancers. Bokolo l'a fait voler. C'est toujours un plaisir.
    permalien
  • 30': Bon, c'est la fin de ce 3e quart, on est toujours devant. C'est maintenant qu'il faut serrer la vis et casser de l'Espagnol. On mérite plus que tout d'aller en demi-finale, mais oui les enfants.
    permalien
  • 30': Les fautes vont devenir inquiétantes pour la fin de rencontre. Tous nos intérieurs en comptent 3 ou 4...
    permalien
  • 29': Le patron des Bleus, Tony Parker, retrouve son adresse au shoot extérieur. Un trois points qui fait bien plaisir en cette fin de 3e quart-temps.
    permalien
  • 28': DIAWWW a 3 points!!! Il en flammes le capitaine! C'est monstrueux ce qu'il nous fait là!
    permalien
  • 27': La France repasse devant grâce à Gelabale. Ca n'aura duré que quelques secondes après un trois points espagnol.
    permalien
  • 25': TP met les lunettes sur le crâne pour les lancers-francs. EGALITE.
    permalien
  • 25': OOOOOOOOOOO BATUUUUUUUUUM!!! Rebond offensif, dos au panier, tour sur lui-même, il tire à l'aveugle et trouve les filets. INCROYABLE.
    permalien
  • 24': Bon, ça va pas du tout ce début de 3e quart temps. Encore une fois, c'est Boris Diaw qui montre l'exemple avec une pénétration de costaud.
    permalien
  • 23': L'Espagne passe devant grâceà deux lancers de Marc Gasol. Et Mister K Séraphin commet sa troisième faute et c'est une offensive en plus.
    permalien
  • 22': Mais c'est pas vrai Séraphin bordel!!!! Passe de cadet pour TP et Rudy Fernandez intercepte...
    permalien
  • 21': Nous voilà repartis pour la deuxième période. La première minute est restée vierge de point.
    permalien
  • On va pas se mentir, renvoyer les handballeurs et les basketteurs espagnols à la maison, dans la même journée, ce serait une jouissance extrême.
    permalien
  • Il est pas capitaine pour rien Boris : permalien
  • 20': C'est la mi-temps sur une dernière tentative désespérée des Espagnols. Il ne restait qu'une petite seconde à jouer...C'est tout bon pour l'instant, les Bleus font un match intéressant. Un peu plus de constance et on verra les demi-finales à coup sûr.
    permalien
  • 20': Faute offensive de Pau Gasol. Ouuuuu qu'elle fait du bien celle-là. On faisait un peu n'importe quoi dans cette fin de quart-temps, c'est le moment de retrouver du sérieux. 2/2 pour Flo Piétrus aux lancers.
    permalien
  • 19': Batum humilie Navarro d'un contre de dingo. Tout ça était parti d'une perte de balle grotesque de TP avec une passe directe dans les mains espagnoles.
    permalien
  • 18': Temps-mort. Diaw commet sa deuxième faute du match. Tous nos pivots sont à 2 fautes, va falloir la jouer intelligent maintenant.
    permalien
  • 18': On commence à s'enerver côté espingouin. Continuez comme ça les gars, restez dans la partie. Ils vont craquer tout seuls.
    permalien
  • 18': BAAAAAAAAAACHE DE BOBO DIAW! C'est qui le patron hein? Retourne chez toi Pau Gasol!
    permalien
  • 17': ET PIETRUS EST EN FEUUUUUUUUU! 3 POINTS!!!
    permalien
  • 16': Faute offensive de Pau Gasol sur Flo Piétrus. C'est le moment d'enfoncer le clou en prenant 10 points d'avance.Rebond défensif espagnol et trois points de Sergio Llull...
    permalien
  • 15': Et PIETRUSSSSSSSSS se fait plaisir!!! Avec son masque, tout en régalade, il enfile un trois points!!! On est lààààààà!
    permalien
  • 13': L'ancien coéquiper de Batum à Portland, Rudy Fernandez, lui répond à trois points. On conserve toujours six longueurs d'avance.
    permalien
  • 12': Sergio Llull inscrit ses premiers points de la partie. Mais c'est bien BATMANNNNNNNN qui envoie un shoot extérieur!!! Mais oui garçon!!!!!!!
    permalien
  • 11': Et Boris Diaw continue son show. Pénétration, panier avec la planche et faute en prime.
    permalien
  • 10': Le premier quart-temps se termine sur un magnifique alley-oop Rudy Fernandez, resté sous le panier pour profiter de la perte de balle française. On est bien pour l'instant, les Bleus mènent de cinq points.
    permalien
  • 10': Quelle action collective des Bleues! Papapapapapapa! Traoré pour Piétrus dans la peinture, qui cherche Diaw et le trouve. SU-BLI-ME.
    permalien
  • 9': Gasol, encore et toujours. Il a de la réussite sur ce coup mais attaque bien le cercle. Parker inscrit déjà son huitième point de la partie en profitant de l'attentisme espagnol.
    permalien
  • 8': Ballon chipé par Nanco De Colo et TP en tête de raquette se régale. Derrière, Pau Gasol prend le dessus sur Ali Traoré et obtient le +1.
    permalien
  • 7': Enorme début de partie de Boris Diaw. Il sécurise le cercle et enchaîne les rebonds défensifs. Bon, Kevin Séraphin se met à la faute sur Marc Gasol.
    permalien
  • 6': Mais oui Tony! Le petit flotteur des familles qui fait plaisir.
    permalien
  • 5': DIAAAAAAAAAW pour son deuxième tir primé de la partie! Et Navarro nous fait un marché sur l'action qui suit. Balle de +6.
    permalien
  • 5': Turiaf pose un contre à Pau Gasol. Magnifique. Bon, il commet une faute avec sa main gauche. 2/2 pour le pivot des Lakers sur la ligne.
    permalien
  • 4': Il est en place Juan-Ca Navarro...Deux points en suspension pour le joueur du Barça. Batum obtient une faute dans la foulée et marqueses deux lancers.
    permalien
  • 3':Tony Parker vient concrétiser une bonne défense française. Tout seul, en contre, il dépose le ballond ans le cercle.
    permalien
  • 2': Trois points de Bobo Diaw. Batum fixe et ressort pour son capitaine qui égalise.
    permalien
  • 17h20: C'est parti avec une première erreur grossière de Ronny Turiaf...Trois points air ball de Juan Carlos Navarro et Ronny prend le ballon en phase descendante.
    permalien
  • 17h18: A noter que le vainqueur de ce match affrontera la Russie, tombeuse de la Lituanie, en demi-finale. permalien
  • 17h15: La Marseillaise retentit. La France va mater l'Espagne et cette journée sera à jamais gravée dans l'histoire. A la maison les Ibères! permalien
  • 17h14: Chacun dans son coin. On monte en puissance. On va tomber les maillots d'échauffement, présenter les équipes, et commencer. permalien
  • 17h12: Les deux équipes sont à l'échauffement. Je vous préviens, après ce match de dingo en hand et le but d'Accambray à 2 secondes de la fin, ça va être chaud au basket. permalien
  • 17h10: Allez, on est parti. L'équipe de france handball vient de montrer l'exemple en se qualifiant au bout du bout face à l'Espagne (23-22). Au tour des basketteurs d'en faire de même. permalien
  •  Dauphins des Etats-Unis en phase de poule, l’équipe de France défie cet après-midi son meilleur ennemi, l’Espagne. Après sa défaite « suspecte » face au Brésil, la Roja, championne d’Europe en titre, se dresse devant les coéquipiers de Tony Parker. Les matches de préparation entre les deux équipes, disputés en juillet dernier, ont laissé des traces. Plus qu’une place pour les demi-finale des Jeux, c’est une guerre, une histoire de supériorité. Attendez-vous à souffrir, ce match sent la poudre.


    >> Venez suivre ce quart de finale explosif entre les deux meilleures équipes européennes
    permalien