JO de Londres: Quand Yannick Agnel apprend à perdre

3 contributions
Publié le 1 août 2012.

NATATION - Le français n'a pas pu fiare mieux que 4e sur 100m...

De notre envoyé spécial à Londres,

Il était dans toutes les bouches et dans toutes les langues, dans les heures qui ont précédé la grande finale. Auréolé de son titre sur 200m et d’un relais princier sur le 4x100m victorieux, Yannick Agnel était la grande inconnue de la finale du 100m. Il a finalement échoué à 4 centièmes du podium, loin derrière le vainqueur, l'Américain Nathan Adrian. «C’est frustrant. Je pensais faire mieux. Mais je suis tombé sur plus fort que moi», assure le Niçois. 

Il ne réalisera donc pas de triplé monstrueux, qui aurait fait de lui l’égal d’un Usain Bolt. Mais sait très bien que l’avenir s’annonce radieux: «Je vois le travail qu’il me reste à faire, donc je ne vais pas m’arrêter là. J’ai appris beaucoup de chose, d’autant que le 100m, je ne le maîtrise pas encore totalement», promet Agnel, ce qui ne doit pas beaucoup rassurer ses rivaux. Surtout, pour quelqu’un qui ne s’est mis sérieusement sur la distance que très récemment, cette 4e place n’est pas à jeter à la poubelle. 

Mais puisque l’appétit lui est venu tout au long de sa semaine londonienne, Agnel a tout de même une pointe d’amertume: «Je me pensais capable de nager plus vite, autour de 47sec5.  J’ai essayé de partir vite, comme lors du relais. Mais j’étais un peu excentré», regrette l’étendard tricolore. Il en a désormais fini avec les épreuves individuelles. Et au moment de regarder son tableau de chasse, il a lâché un «bof» dans un grand sourire. L’humour, voilà au moins quelques chose qu’il n’a pas perdu ce mercredi soir.

Antoine Maes
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr