Le nouvel attaquant du PSG, Zlatan Ibrahimovic, lors de sa présentation à Paris le 18 juillet 2012.
Le nouvel attaquant du PSG, Zlatan Ibrahimovic, lors de sa présentation à Paris le 18 juillet 2012. - REUTERS

A.P.

Quel numéro portera Zlatan Ibrahimovic le 11 août prochain contre Lorient? La question pimente la préparation du Paris Saint-Germain du côté des Etats-Unis. Dans un premier temps, «Ibra» a mis une option sur le 10 qu’il porte depuis 2004 avec la Suède. «Rien n’a encore été décidé pour mon numéro, mais si les dirigeants souhaitent me faire plaisir, ils savent quoi faire», glissait malicieusement l’attaquant lors de sa présentation le 18 juillet dernier.

Hoarau est prêt à lui céder le 9

Problème, Nenê loge toujours au 10. Or aux dernières nouvelles, le PSG n’entend pas vendre son Brésilien. De nouveau interrogé sur le sujet mardi, Ibrahimovic ne veut pas en faire une affaire d’état. «C’est au club de prendre sa décision, mais il y a beaucoup de numéros libres. Une préférence? Non. Un numéro est un numéro. Cela dépend vraiment du club.»

Aussi égocentrique soit-il, le Suédois a prouvé par le passé qu’il pouvait faire des concessions. A la Juventus Turin, il a ainsi laissé son 10 fétiche à Alessandro Del Pierro. Idem avec Lionel Messi au Barça et Clarence Seedorf à l’AC Milan. «On verra quels sont les numéros libres», assure l’avant-centre. Guillaume Hoarau est pourtant prêt à lui céder son numéro. Mais à une condition : «Qu’il me le demande en français». Le défi est lancé.