Le pistard britannique Chris Hoy a été choisi comme porte-drapeau de la délégation de la Grande-Bretagne pour la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres vendredi, a-t-on appris lundi.
Le pistard britannique Chris Hoy a été choisi comme porte-drapeau de la délégation de la Grande-Bretagne pour la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres vendredi, a-t-on appris lundi. - Adrian Dennis afp.com

© 2012 AFP

Le pistard britannique Chris Hoy a été choisi comme porte-drapeau de la délégation de la Grande-Bretagne pour la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres vendredi, a-t-on appris lundi.

"Je suis absolument enchanté et honoré d'avoir été choisi comme porte-drapeau de Team GB", a déclaré le quadruple champion olympique britannique, âgé de 36 ans.

"Marcher en tête de son équipe à des Jeux qui se déroulent +à la maison+, c'est la chance d'une vie, une opportunité que j'ai hâte de vivre dans quelques jours", a-t-il ajouté.

Hoy n'a pas été sélectionné pour défendre son titre olympique en vitesse à Londres, mais sera en revanche présent en keirin et dans l'épreuve de vitesse par équipes, épreuves qu'il avait également remportées à Pékin il y a quatre ans.

Jason Kenny représentera la Grande-Bretagne en vitesse.

Le Comité olympique suisse a également fait son choix et a annoncé lundi que le joueur de tennis Stanislas Wawrinka serait le porte-drapeau de la délégation suisse aux JO.

"Le tennisman de Lausanne, âgé de 27 ans, qui a été médaillé d'or aux jeux Olympiques de 2008 à Pékin et qui est l'un des meilleurs joueurs au monde de sa spécialité, remplit en effet les conditions pour cette tâche prestigieuse", a indiqué le Comité olympique suisse dans un communiqué.

Wawrinka, 26e au classement ATP, avait remporté l'or à Pékin en double aux côtés de l'actuel N.1 mondial, Roger Federer. Ce dernier avait déjà été porte-drapeau à cette occasion, ainsi qu'à Athènes en 2004.

"Merci de me faire l'honneur d'être le porte drapeau de la Suisse ! Une immense fierté pour moi !!!!", s'est réjoui Wawrinka sur sa messagerie Twitter.

Plusieurs joueurs de tennis ont été retenus par leurs comités olympiques comme porte-drapeau dont Novak Djokovic pour la Serbie, Maria Sharapova pour la Russie, Agnieszka Radwanska pour la Pologne ou encore Rafael Nadal - qui a ensuite dû déclarer forfait la semaine dernière - pour l'Espagne.