La Marocaine Mariem Selsouli contrôlée positive et privée de JO

14 contributions
Publié le 23 juillet 2012.

DOPAGE - Elle était la favorite du 1.500m...

L'athlète marocaine Mariem Alaoui Selsouli est privée des jeux Olympiques de Londres (27 juillet/12 août), dont elle était une des favorites du 1500 m, après avoir été contrôlée positive à un diurétique début juillet, a indiqué lundi une source proche du dossier. Cette source confirme l'information parue lundi dans le quotidien sportif L'Equipe.

Selsouli, 28 ans, avait été testée dans le cadre du meeting d'athlétisme de Paris-Saint-Denis, où elle avait établi le 6 juillet la meilleure performance mondiale (MPM) de l'année sur 1500 m, en 3 min 56 sec 15/100e. L'athlète de Marrakech avait pour l'occasion abaissé son record personnel de quatre secondes et demie, une amélioration étonnante à ce niveau.

Suspendue à vie?

Non seulement Selsouli ne verra pas Londres, où elle pouvait également s'aligner sur 5000 m, mais elle risque aussi de ne plus jamais courir en compétition. En effet, elle avait déjà été suspendue par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) du 22 août 2009 au 21 août 2011 après un premier contrôle antidopage positif.

Vice-championne du monde en salle du 1500 m, en mars dernier à Istanbul, la Marocaine avait débuté la saison en plein air sur les chapeaux de roue, établissant une MPM sur 3000 m (8:34.47), distance non olympique, le 2 juin à Eugene (Etats-Unis). Six jours plus tôt, elle avait remporté le 5000 m de la réunion de Rabat en 14 min 45 sec 91/100e.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr