Zlatan Ibrahimovic dans le derby face à l'Inter Milan, à San Siro, le 6 mai 2012.  
Zlatan Ibrahimovic dans le derby face à l'Inter Milan, à San Siro, le 6 mai 2012.   - Antonio Calanni/AP/SIPA

A.D

Zlatan Ibrahimovic est un joueur du Paris-Saint-Germain. Leonardo lui-même a annoncé que le club de la capitale et l'attaquant suédois ont trouvé un accord définitif.  La présentation est prévue mercredi à 15h, après la visite médicale qui aura lieu à 8h du matin. Ibra va vraisemblablement devenir le deuxième joueur le mieux payé du monde derrière Samuel Eto’o (16.5 millions d’euros, contre 20 pour le Camerounais). En attendant de voir l'ancien buteur de l'AC MIlan effectuer ses premiers pas au Parc des Princes, voici un petit florilège de ce que représente «Ibracadabra».


Des bonnes parties de rigolade

Zlatan est resté jeune et insouciant. Il s’amuse de son collègue Antonio Cassano, occupé avec un journaliste pour une réaction d’après-match. Le coup part sans prévenir, puis quand Antonio voit qu’il s’agit d’Ibrahimovic, il préfère en rire.

 

Du spectacle en pagaille

Impossible de réaliser une vidéorama de Zlatan sans un top 10 digne de ce nom. Coups francs surpuissants à la «Olive et Tom», ailes de pigeon, frappes lointaines, lobs… Et puis, ce fameux but inscrit sous le maillot de l’Ajax Amsterdam. Dix ans après, ce récital continue de faire le tour de la planète et d’alimenter la légende.

 

De la violence gratuite

Lancé à pleine vitesse, «Ibra» ne s’arrête pas et fracasse littéralement Marco Materazzi. C’est aussi ça, Zlatan Ibrahimovic. Un Harald Schumacher des temps modernes. Personne ne se met en travers de son chemin, au risque de le payer très cher.

 

De la provocation assumée

On joue le derby milanais. L’inter reçoit l’AC Milan, en mai dernier, au stade San Siro. Le géant suédois va se charger de tirer un penalty provoqué par Kevin-Prince Boateng. Le gardien Julio Cesar, son ancien partenaire à l’Inter, vient lui parler du pays histoire lui mettre la pression. Inutile. Zlatan marque, chambre le portier brésilien et tout le kop intériste.