Tour de France: Revivez la 12e étape en live comme-à-la-maison

26 contributions
Publié le 13 juillet 2012.

CYCLISME - Une journée pour les baroudeurs...

Classement de l'étape
1-Millar
2-Peraud
3-Martinez
4-Gaultier
5-Kiserlovski

Classement général
1-Wiggins
2-Froome
3-Nibal
4-Evans
5-Vandenbroecke

16h58: On se quitte là-dessus. une échappée fleuve réglée par David Millar. Un Wiggins tout tranquille, et une vague de Goss sous les insultes de Sagan. A demain!

0km: Goss prend le sprint du peloton après une grosse vague sur Sagan qui le montre du doigt avant même de franchir la ligne. C'est vilain ça Matthew!

3km: Le peloton à, 3Km de l'arrivée. Ca sent l'attaque de Evans à 300m de la ligne.

0km: A la régulière il la gagne celle-là Millar. C'était le plus costaud. Vous avez le temps de fumer une clope avant l'arrivée du peloton.

ELLE EST POUR MILLAR!!!!!!!!!!!

500m: SPRINT MILLAR/PERAUD

1km: FLAMME ROUGE!!! les trois sont pas loin derrière, c'est pas plié.

1,5km: Raaaaaah il est passé en tête Peraud... Millar, gros loser normalement sur les arrivées. Mais il a l'air costaud.

2km: Ne prend pas la première place JC! laisse le mener!!!!

2,4km: Ils sont partis Peraud et Millar! Il a l'air très fort l'Ecossais...

2,7km: Et Peraud maintenant!!!! Millar le reprend

3km: Gaultier a pas bougé de la dernière place depuis 3km! Quel talent...

3km: Et Kiserlovski maintenant! On a eu le tempsq d'appeller la famille tellement c'était téléphoné.

3km: Le Basque est repris, faut pas déconner.

4km: ET Martinez envoie la première!!!!!!!!

5km: On annonce une petite côte dans 2km. ca va démarrer à cet endroit, en toute logique.

6km: Bon, on attend vraiment le TOUT dernier moment pour attaquer aujhourd'hui. Une trèèèèèèèèès longue journée.

8km: Perso, je suis plus Robert Millar que David Millar. Enfin, Robert n'existe plus: il a achangé de sexe en 2007.

10km: Allez ça commence à se regarder de travers chez les cinq hommes de tête.

12km: Ah ben merde. la fausse-joie. "Attaque de Nibali!". Qui faisait juste que se replacer.

15km: D'après ce qu'on voit chez les échappés, on attend de se finir dans la minuscule montée vers Annonay, village qui culmine à 417m de haut.

18km: Je vous présente donc Robert Kiserlovski, mon favori. un homme qui aime tomber de son vélo pour rouler sous des camions, donc.

19km: Excellent compte à suivre pendant le Tour, M'Sieurs/Dames.

21km: Il y a une minuscule chance de voir les concurrens de Wiggins l'attaquer dans cette petite côtelette. Quasi-nulle même. Mais bon. Hein.

21km: @Mumuche Non, non, ça ira.

22km: Les cinq de devant sont dans la dernière difficulté du jour. Et en semblent pas avoir prévu de se coller des baffes. En même temps, l'arrivée c'est pasp our tout de suite.

22km: Bof nan? On peut trouver mieux.

24km: Et sinon j'ai connu un @Mumuche fut un temps. Un mec qui faisait de la radio avec talent. Ce serait pas toi par hasard?

24km: Mais oui Bouvatier!!!! Bien joué @Mumuche...

26km: Grosse pensée pour CVhristophe Moreau, qui est en Pologne poour commenter le Tour local pour Eurosport. #EsprtiDeSacrifice

28km: Je vous conseille de faire votre pause-pipi maintenant, on va pas tarder à se fader la dernière difficulté du jour.

30km: Thomas Voeckler est descendu à la voiture des médecins. Pécho un ptit doliprane je pense. Deux itw Godard à la fin de l'étape en deux jours, ça laisse des traces.

33km: On attend de voir si Vincent Christophe Peraud va tenter quelque chose dans la petite côte de 3e catégorie placée un peu avant l'arrivée. C'est sa seule chance de ramener l'étape.

37km: Allez je lance les pronos pour le final. On mise sur qui les enfants. Je dis 1-Kiserlovski, 2-Peraud, 3- Millar.

45km: Ah, ah, ah. Greg Baugé parle-t-il de son pote Bourgain sélectionné sur route pour les Jeux???

46km: Par ailleurs, je fais une parenthèse foot. La signature d'Ibra est en route. Voici le meilleur gif jusqu'à maintenant.

48km: @Le Dude Faut pas être désolé mec. A la base, c'est chez eux qu'on a piqué le concept! Bon moi je trouve que les posts sont trop longs, mais ils font une différence énorme avec tout leur dossier en haut de page.

52km: Quand on y pense, le métier le plus chiant du monde, c'est journaliste sur une moto du Tour. Parce que 150 bornes par jour à 50km/h, franchement, y a de quoi se la manger à force. je trouve plus la vidéo de la chute de JR Godard quand il était à moto.

54km: Interview en direct de andy Flickinger, un des directeurs sportis d'Europcar. J'espère qu'il n'y a pas d'alcootest sur la route du Tour.

56km: On a 19 minutes devant nous nan? Bah alors vient faire un break avec Kraftwerk...

59km: Du coup, tant qu'on n'est pas encore dans le money-time, on va vagabonder un peu. Si vous êtes ici, c'est que vous kiffez les lives nan? Allez jeter un oeil à celui du Guardian, et puis à celui de AS. Et faites moi un classement avec celui de 20 Minutes.

60km: Par contre, si Europcar en remet une aujourd'hui, va falloir faire gaffe au taux de GammaGT. Parce que trois soirs de suite au champagne, ça laisse des traces.

63km: @djeuil Alors ça c'est gentil. D'autant plus qu'on a plus l'habitude de se faire incendier. par ailleurs, @PhallusAlcoolique, ce sera sans sucre et sans lait pour moi. En te remerciant.

65km: Sprint intermédiaire mignonnet pour le peloton. Avec dans l'ordre Goss, Greipel, Sagan et et Van Hummel.

66km: Belle petite discussion à travers champs entre Vinokourov et Fräck Schleck. Qui sont tous les deux passés à côté de leur tour.

68km: Vous enflammez pas pour le général, personne n'attaquera Wiggins aujourd'hui, et le mieux classé devant c'est Martienz, avec 25 minutes de retard.

70km: Pour l'anecdote, Millar a remporté le sprint intermédiaire devant Gaultier  et Kiserlovski.

74km: Si vous parlez anglais, je vous conseille la tribune de Bradley Wiggins dans The Guardian. C'est à lire ici. Le titre: "Je ne me doperai jamais parce que ça me coûterait tout".

78km: Ah ouais quand même.

79km: Parce que vous l'aurez compris tout seul comme des grands, les cinq de devant vont aller au bout, en toute logique.

81km: Gros, gros enjeu pour l'équipe AG2R, toujours bredouille sur ce Tour. "Grocouille" comme disent les inconnus.

84km: J'étaps passé totalement à côté, mais visiblement, on a eu droit à une bataille des wag sur Twitter.

87km: Par contre, je viens de tomber sur un truc totalement incompréhensible. Qui peut me décrypter ce graphique des Sky?

90km: Même quand il a un coureur en tête, Jonathan Vaughters est sur Twitter.

92km: Par ailleurs, David Millar fait partie de ces coureurs (comme Wiggins), qui utilisent ce très chelou pédalier fabriqué à Nice.

94km: Je vous rappelle que l'excellent David Moncoutié a abandoné après une chute. Les #Moncoutiéfacts sont à découvrir sur Twitter.

98km: Ca sent l'ennui phénoménal sur les 99 prochains kilomètres.

100km: Le peloton a en effet complètement lâché. 6'52 d'avance pour les échappés.

106km: On a quand même deux français dans la bonne échappée du jour. Imaginez un peu que Gaultier aille au bout, ça ferait trois étapes pour Europcar en trois jours.

108km: Effectivement, cette échappée est la bonne. 4'20 d'avance sur le peloton.

111km: Bon bah le peloton s'est un peu garé. Wiggins se marre. Il est content. Quelqu'un peut raconter si ça c'est battu hier soir au diner?

114km: Le groupe Sagan est finalement repris par le peloton, qui n'a pourtant pas de vraie raison de rouler.

116km: Le groupe Sagan a repris le premier groupe de poursuivants et pointe désormais à 1'25 de la tête de course. Problème, le peloton est lui à 1'30 de la tête. Autant dire que le maillot Vert voit le maillot Jaune juste derrière lui.

122km: Sinon, l'espoir et révélation de ce tour Thibaut Pinot est revenu sur le peloton après avoir pas mal souffert en début d'étape. Il a trop donné hier.

127km: On nous annonce que Bradley Wiggins a fait le ouf vers le sommet du 2e col de 1ere catégorie. Il est sorti chercher Jérôme Coopel juste pour dire "C'est papa le patron". Avant de revenir bien au chaud derrière son train Sky. Il faisait quand même moins le malin hier quand Froome lui a démarré sous le nez.

128km: Oui, confirmation. Le groupe Sagan pointe à 1'25 de la tête, le peloton à 2'45.

129km: On est dans une vallée, il est difficile de donner des écarts, mais à mon avis le peloton s'est arrêté de rouler.

131km: Et encore derrière, le génial Peter Sagan est sorti du peloton avec le beaucoup moins génial Rein Taaramae et tente de revenir sur le 2e groupe. Inutile de préciser que Sagan vise le sprint intermédiaire, dans une cinquaintaine de kilomètres. Et pourquoi pas la victoire d'étape?

133km: Une vingtaine de secondes derrière, un autre groupe de cinq est en chasse-pomme de terre. Encore deux français: Bouet et Edet, puis Popovych, Koren, Vorganov

132km: Quelques hommes sont partis devant dont deux français, Jean-François Péraud, le leader d'AG2R qui aura complètement foiré son tour, et Cyrille Gautier. Ils sont avec Martinez, Millar et Kiserlovski. Oui, encore Kiserlovski, qui a déjà fait toute l'étape devant hier.

133km: Maintenant, les 135 kilomètres qui restent sont plutôt paisibles, avec une seule difficulté, la Côte d'Ardoix, classée en 3e catégorie, à 20 bornes de l'arrivée.

135km: L'étape du jour est un peu batarde, de transition. On a déjà monté deux jolis cols de 1ere catégorie, jamais évident après la journée terrible d'hier.

138km: Salut à tous. Bienvenue sur 20minutes pour la 12e étape du Tour

Le point sur les maillots

Maillot jaune: Bradley Wiggins

Maillot vert: Peter Sagan

Maillot à pois: Fredrik Kessiakof

Maillot blanc: Tijay Van Garderen

Le parcours en vidéo

Le résumé anticipé 

Après l’étape pantagruélique de jeudi, le peloton s’est endormi le ventre alourdi de féculents jeudi soir. Moralité: tout le monde a la flemme vendredi matin. Tout le monde sauf ceux qui sont toujours bredouille, et qui n’ont eu le droit qu’à trois feuilles de salade à l’hôtel. Du coup, Vinokourov (Astana), Moinard (BMC), Karpets (Movistar), Gusev (Katusha) et Bouet (AG2R) balancent donc une attaque dès le  départ… fictif. Derrière, la Sky met deux secondes à faire ses calculs sur l’iPad intégré au tableau de bord de la Jaguar de Sean Yates: feu vert pour l’échappée. Au plus fort de la journée, nos baroudeurs comptent jusqu’à 25 minutes d’avance. Dans les rues d’Anonnay, Bouet et Moinard jouent un remake de l’opération Barbarossa et se paient le bloc de l’est. Manque de pot, ils s’envoient en l’air en plein virage quand le BMC croit reconnaître la femme de Cadel Evans dans le public. Les coureurs de l’Est reviennent à 2km de la ligne, mais Vinokourov place une énorme mine sous flamme rouge pour se finir en solitaire. A l’arrivée, le Kazakh conclut son interview au micro de Jean-René Godard d’un cinglant «Vino, c’est la classe». 

Le tweet

Parce qu’on beau s’en mettre plein la tête tous les jours sur la route du Tour, n’oublions jamais qu’à l’arrivée, on se fait tous des gros bisous en faisant la farandole. Bon ok, ce n’est que l’avis de Madame Cadel Evans.

Antoine Maes
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr