0 contributions
Publié le 13 juillet 2012.

BASKET - Les Etats-Unis ont écrasé la République dominicaine 113 à 59 jeudi lors du premier de préparation aux Jeux, mais ont appris le forfait de leur ailier-fort Blake Griffin, blessé au genou gauche.

Les Etats-Unis ont écrasé la République dominicaine 113 à 59 jeudi à Las Vegas (Nevada) lors du premier de leurs cinq matches de préparation aux jeux Olympiques mais ont appris le forfait de leur ailier-fort Blake Griffin, blessé au genou gauche. Griffin (21 points et 11 rebonds de moyenne la saison passée pour les Los Angeles Clippers) a ressenti un problème au genou mercredi après un entraînement à Las Vegas, où les Américains étaient en stage jusqu'à jeudi. Une IRM effectuée jeudi a révélé une déchirure au ménisque et Vinny Del Negro, l'entraîneur des Clippers, a précisé que son joueur ne pourra pas aller à Londres mais devrait toutefois être rétabli pour la saison NBA, en octobre. Les Etats-Unis avaient prévu le coup en appelant jeudi en dernière minute l'intérieur Anthony Davis (19 ans), récemment choisi en N.1 de la draft NBA, pour remplacer Griffin dans l'effectif contre la République dominicaine. Davis, sacré champion universitaire avec Kentucky en mars, sera chargé d'apporter sa taille et sa densité à l'intérieur dans une équipe qui compte un seul pivot, Tyson Chandler, et un seul autre vrai intérieur de métier, Kevin Love, même si LeBron James peut également évoluer dans ce registre.

Durant et James tranquilles

Tout s'est bien passé sur le terrain jeudi pour «Team USA», favorite pour conserver son titre olympique à Londres malgré cet énième forfait. Les vedettes NBA Derrick Rose, Dwight Howard, Chris Bosh et Dwyane Wade avaient déjà dû renoncer aux JO sur blessure ces derniers mois. Face à des Dominicains qui ont raté le week-end dernier leur billet pour Londres en perdant face au Nigeria lors du Tournoi de qualification de Caracas, l'ailier Kevin Durant a contribué à hauteur de 24 points et 10 rebonds. Durant, finaliste NBA en juin avec Oklahoma City face au Miami de LeBron James, est parti sur les mêmes bases qu'au Mondial-2010 en Turquie, où il avait été l'incontestable meilleur joueur (MVP) et avait mené les USA au titre. Sorti du banc, Durant a marqué 9 de ses 11 tentatives de paniers, dont un joli 5 sur 6 à trois points. Andre Iguodala a ajouté 18 points et Carmelo Anthony 13 pour les Etats-Unis alors que James et Kobe Bryant, les deux superstars de l'équipe, sont restés discrets, jouant moins de 20 minutes chacun et marquant 11 points à eux deux. Les Etats-Unis se rendent à Washington pour un autre stage, avec un deuxième match amical prévu lundi contre le Brésil.

avec © 2012 AFP
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr