Les coureurs du Tour de France le 8 juillet 2012 lors de la 8e étape entre Belfort et Porrentruy.
Les coureurs du Tour de France le 8 juillet 2012 lors de la 8e étape entre Belfort et Porrentruy.

R.S. (A.M. pour le live)

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • Le point sur les maillots

    Maillot jaune: Bradley Wiggins (Sky)

    Maillot vert: Peter Sagan (Liquigas)

    Meilleur grimpeur: Fredrik Kessiakoff (Astana)

    Meilleur jeune: Tejay Van Garderen (BMC)

    Le parcours en vidéo 

     

    Le résumé anticipé

    Les prétendants au maillot à pois se sont réveillés très tôt mercredi matin, histoire de faire le plein de muesli et jus d’orange au petit dej’ avant le plat de résistance du jour. Pas de choix pour le menu, ce sera le Grand Colombier, son passage à 1501m et son classement hors catégorie au classement du meilleur grimpeur. Sorensen, Kessiakoff, Moucoutié, Pinot, Taaramae, Hoogerland, Rui Costa, Feillu se font la malle dès la côte de Corlier. Maxime Bouet est évidemment dans le groupe, les cendres de sa mère décédée étant dispersées dans le Grand-Colombier. Mais sous le coup de l’émotion, il s’effondre dans la montée et finit hors délais. A l’arrière, le train des Sky est en marche. George Hincapie s’approche alors de Bradley Wiggins: «Hey dude, tu sais que tes boys me rappellent ceux de Lance il y a dix ans?» Le maillot jaune voit rouge: «Tu ferais mieux de soigner tes varices,  vieille arnaque. Et dis à Cadel qu’il mette une écharpe. Je vais l’enrhumer dans la montagne.» Pure intimidation, «Wiggo» ne bougera pas et choisira la tactique «US postalienne» de l’écrémage. Ils ne sont finalement que 12 à l’arrivée dans le groupe des leaders (Frank Schleck finit dans le grupetto), loin derrière l’échappée du jour. Dans le Grand Colombier, Taaramae a décidé d’attaquer. Personne n’a suivi le leader de Cofidis qui passe la ligne d’arrivée seul en tête en ouvrant son maillot. Sur son t-shirt Cofidis figure cette inscription: »Ei, me ei ole kõik legeeritud». En estonien: «Non, nous ne sommes pas tous des dopés».

    La question

    Peut-on réellement gagner un Tour de France en descente? C’est bien ce que doivent se demander Nibali, Evans ou Menchov qui ont bien compris qu’il sera très compliqué de battre les Sky en montagne ou sur contre-la-montre. Avec un final aux allures de piste de ski, certains devraient tenter leur chance.

    La minute Jean-Paul Ollivier

    C’est dans un écrin de verdure, au pied de la haute chaîne du Jura, que les coureurs dormiront mercredi soir. A Bellegarde, charmant village situé au confluent du Rhône et de la Valserine. Ici, la fierté locale est d’être la première ville éclairée de France grâce à l’hydroélectricité. Avant le passage du Tour, le ski est roi dans ce lieu situé à la porte des Alpes. Pour les balades, partez à la découverte des Pertes de la Valserine, des Marmites de Géants ou du Pain de Sucre. Des paysages que les hélicos de Paulo la Science ne manqueront pas de shooter en pleine étape.

    Le tweet

    Aujourd’hui, une petite sélection des meilleurs comptes Twitter à suivre sur le Tour de France. Inutile de vous dire qu’on est sur un très gros braquet avec ces dix là.

    permalien