F1: Hamilton le plus rapide en Grande-Bretagne

0 contributions
Publié le 6 juillet 2012.

SILVERSTONE (Royaume-Uni) - Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a signé sous la pluie le meilleur temps de la 2e séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, 9e manche du Championnat du monde de Formule 1, vendredi après-midi sur le circuit de Silverstone.

Sur une piste détrempée, le champion du monde 2008, année où il avait gagné à Silverstone, n'a bouclé que huit tours, le meilleur en 1 min 56 sec 345/1000, et a devancé d'un gros dixième de seconde le Japonais Kamui Kobayashi (Sauber).

Devant des tribunes toujours bien remplies, malgré une météo exécrable, Hamilton a fait honneur à son rang de favori et son coéquipier Jenson Button, dans l'autre McLaren, a signé le 6e chrono en ne bouclant que 9 tours.

Le Français Romain Grosjean, auteur du meilleur temps de la 1re séance vendredi matin, n'a fait qu'un seul tour au volant de sa Lotus: "C'était une journée très humide, trop humide, et nous sommes limités dans le nombre de trains de pneus pluie pour le week-end", a souligné Grosjean.

"C'est dommage pour les fans, mais il fallait préserver des pneus pour la course de dimanche. Notre voiture fonctionne bien dans toutes les conditions et on a pu tester quelques pièces aérodynamiques", a ajouté le Français, qui a épousé la semaine dernière à Chamonix sa compagne Marion Jollès, journaliste à TF1.

Les deux Mercedes des Allemands Michael Schumacher et Nico Rosberg ont complété le Top 4 de cette 2e séance très arrosée, devant l'autre Sauber du Mexicain Sergio Pérez.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), leader du Championnat et vainqueur l'an dernier à Silverstone, a bouclé 14 tours et terminé au 10e rang. Il a détruit au passage son museau dans le rail, au même endroit que le Brésilien Bruno Senna (Williams) un peu plus tôt, ce qui avait alors provoqué une interruption de séance pendant quelques minutes.

La météo a aussi eu des conséquences en dehors du circuit, des embouteillages énormes obligeant certains journalistes à passer entre deux et quatre heures dans leur voiture pour effectuer les derniers kilomètres jusqu'au circuit anglais.

Pendant ce temps, des dizaines de "marshalls" en gilet fluo tentaient tant bien que mal de garer, ailleurs que dans des champs de boue, des quantités de voitures, de camping-cars et de caravanes.

Une 3e séance était prévue samedi matin, puis les qualifications à partir de 13h00 locales (14h00 françaises).

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr