0 contributions
Publié le 5 juillet 2012.

ORLEANS - Tony Parker, Nicolas Batum et Ali Traoré figurent sur la liste des douze basketteurs français pour les jeux Olympiques de Londres communiquée jeudi, en espérant qu'ils valident leur participation dans les prochaines heures et jours.

"Il n'y a pas de raison que Tony ne soit pas avec nous aux Jeux", a déclaré le sélectionneur Vincent Collet, suspendu comme tout le basket français à la décision de l'ophtalmologiste que Parker est parti consulter jeudi à New York.

Opéré de l'oeil gauche le 17 juin dernier après avoir été la victime collatérale d'une rixe en boîte de nuit, déjà à New York, le triple champion NBA devrait savoir dans la nuit de jeudi à vendredi s'il obtient le feu vert du médecin et de son club de San Antonio pour participer au tournoi olympique que les Bleus attaquent le 29 juillet face aux Etats-Unis.

"Tous les avis qu'il a reçus vont dans le bon sens. J'espère simplement que l'ophtalmo à New York va dire la même chose", a souligné Collet, mettant en avant un "élément fondamental", la "détermination à faire les Jeux" de Parker qui a déjà consulté, avec succès, des spécialistes en France et en Suisse.

Si le diagnostic est confirmé à New York, le meneur de jeu reprendra aussitôt l'avion du retour et sera même "sur le terrain" face à la Grande-Bretagne samedi à Orléans pour le quatrième match de préparation des Bleus.

Nicolas Batum, qui se trouve aussi aux Etats-Unis en ce moment pour négocier son nouveau contrat avec Portland ou un autre club, ne devrait en revanche pas être sur la feuille de match. Mais là-aussi Collet a "bon espoir" que le joueur aura bientôt réglé une situation qui l'empêche pour l'instant de jouer et même de s'entraîner avec opposition, faute de police d'assurance.

Ali Traoré profite du forfait de Joakim Noah pour intégrer le groupe en tant que troisième pivot même s'il reste, lui aussi, incertain à cause d'un pépin au genou gauche pour lequel il est en rééducation à Capbreton jusqu'à vendredi.

"On utilise le règlement qui nous permet de remplacer un joueur sur blessure. On va lui laisser le temps de finir sa rééducation et de refaire du terrain pour ensuite l'évaluer", a précisé Collet qui n'a "pas fixé de date butoir".

En cas de forfait, Ludovic Vaty mais aussi Yakhouba Diawara, auquel Collet a préféré Charles Kahudi à l'aile, pourraient le suppléer.

Ces deux joueurs restent pour l'instant avec le groupe même si Diawara devra digérer la déception d'avoir vu Kahudi prendre le poste de remplaçant à l'aile, grâce à un "principe d'antériorité" selon Collet, le Manceau ayant fait partie du groupe qui a décroché la médaille d'argent à l'Euro-2011.

Au total, neuf des douze vice-champions d'Europe figurent dans le groupe olympique en comptant Yannick Bokolo, Fabien Causeur, Nando De Colo, Boris Diaw, Mickaël Gelabale, Florent Pietrus, Kevin Séraphin et Ronny Turiaf.

Seuls Noah, forfait mercredi parce que insuffisamment rétabli d'une entorse à la cheville gauche, et les deux meneurs remplaçants Andrew Albicy et Steed Tchicamboud, écartés sur décision du sélectionneur, manquent à l'appel.

"Au départ je pensais prendre un deuxième meneur de métier", a confié Collet qui a vu depuis le "processus de maturation évident de Nando De Colo à la mène" qui l'a "incité à lui faire totalement confiance derrière Tony Parker".

"Malgré le forfait de Noah, on aura une belle équipe. On a été gêné dans notre préparation mais les autres nations aussi ont du mal. Il faut y croire. Ce n'est pas l'heure de sortir le parapluie", a conclu Collet au moment même où des trombes d'eau s'abattaient sur l'hôtel des Bleus à Orléans.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr