Foot: après les sélections, les clubs européens débarquent en Autriche

0 contributions
Publié le 5 juillet 2012.

VIENNE - L'Autriche, qui avait servi de terre de préparation pour de nombreuses sélections nationales avant l'Euro-2012, va accueillir cet été plus d'une centaine de clubs européens, notamment les champions d'Angleterre, Manchester City, et d'Allemagne, Borussia Dortmund.

Six sélections nationales, dont l'Espagne sacrée championne d'Europe, avaient choisi en mai l'Autriche et son cadre alpin pour roder les organismes avant un mois de compétition en Ukraine et en Pologne.

Ainsi, pour préparer une grande compétition internationale, ou une saison de championnat à venir, les meilleures équipes de football transforment chaque printemps ou chaque été l'Autriche en un immense camp d'entraînement prisé pour la qualité de ses infrastructures sportives en altitude, de son climat et de ses paysages.

Certains grands clubs européens, pour préparer la saison prochaine, préfèrent réaliser de fructueuses tournées en Asie ou aux Etats-Unis. Le champion d'Angleterre Manchester City, entraîné par l'Italien Roberto Mancini, a choisi une double option, privilégiant l'Autriche pour une première phase avant de s'envoler en Asie.

"Manchester City sera pour la première fois en Autriche. Mancini était déjà venu se préparer dans le passé, avec la Lazio Rome. Il voulait revenir avec les mêmes conditions", explique Hannes Empl, de l'agence SLFC, qui organise ces camps d'entraînement dans tout le pays depuis près de dix ans.

Même si certains grands joueurs du club anglais ne seront pas présents à Seefeld (l'Italien Mario Balotelli et l'Espagnol David Silva ont obtenu trois semaines de repos après l'Euro-2012), la venue du champion d'Angleterre sera une des principales attractions cet été sur les pelouses d'Autriche.

150 clubs européens

La première division allemande sera la plus représentée, 14 des 18 clubs de la Bundesliga effectuant leur préparation dans les Alpes autrichiennes. Si le Bayern Munich a préféré l'Italie avant de partir en Chine, le champion et vainqueur de la Coupe d'Allemagne, Dortmund, posera ses valises dans le Tyrol, à Kirchberg, pour cinq jours.

Le vice-champion de France, le Paris-SG, a lui opté pour le sud-est de l'Autriche, à Stegersbach, à 150 km de Vienne.

Au total, sur les huit semaines estivales, près de 150 clubs fouleront les terrains autrichiens, selon Armin Somrak, de l'agence Soccer Camps Alpe-Donau-Adria.

De nombreux atouts permettent d'expliquer une telle attractivité de l'Autriche, qui ne dispose pourtant pas d'une équipe nationale de premier plan, ni d'un championnat réputé.

"Ils ont tout ce qu'ils souhaitent à disposition: de bons hôtels, des terrains de sport en bon état, la sécurité est assurée. L'ensemble du paquet est tout simplement apprécié des équipes", explique Hannes Empl.

"Les oppositions que l'on peut proposer aux clubs dans des rencontres amicales sont de bonne qualité et les clubs décident de revenir ainsi d'année en année", ajoute-il.

Habituées à traiter avec les grands clubs, ces agences nouent "une relation personnelle" avec les manageurs des équipes, relativement satisfaits des conditions dans lesquelles ils évoluent.

Schalke 04, qui s'entraînera à Klagenfurt, dans le sud de l'Autriche, avait déjà choisi cette ville pour l'avant-saison précédente.

En parallèle, la quête olympique pour cinq sélections nationales (les Emirats Arabes Unis, le Honduras, la Nouvelle-Zélande, le Gabon et le Belarus) passera également par l'Autriche en juillet.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr