Avec Bouhanni et Demare, le sprint français est bien armé

3 contributions
Publié le 24 juin 2012.

CYCLISME - Les deux coureurs de la FDJ ont pris les deux premières places du championnat de France...

L’un est teigneux, l’autre réservé. Ils sont coéquipiers mais rivaux. Pourtant une chose réunit Nacer Bouhanni et Arnaud Demare. A respectivement 21 et 20 ans, les deux coureurs de la FDJ incarnent l’avenir du sprint français. Si dimanche à Saint-Amand, c’est Bouhanni qui est devenu champion de France devant Demare, le duel pourrait bien se poursuivre dans les prochaines années.

Ce ne sera pas sur le Tour de France pour deux coureurs jugés encore trop tendres. Mais l’avenir leur appartient comme le reconnaît Marc Madiot, leur directeur sportif: «ils ont déjà chacun gagné cinq victoires cette année. Donc, ça va plutôt pas mal pour l’instant». Même si Bouhanni et Demare n’ont pas grand-chose en commun.

Le teigneux contre le réservé

Ancien gendarme volontaire, le nouveau champion de France, originaire d'Epinal, a un parcours plus atypique que son dauphin. Grand adepte de boxe anglaise qu’il pratique depuis tout petit, Bouhanni était jusque ici surtout connu pour avoir été frappé par Petacchi lors du Tour de Turquie. «C’est un bon mec qui gagne à être connu. C’est un risque tout, un teigneux, une boule de nerfs», explique Madiot, directeur sportif de la FDJ. 

Plus réservé, Arnaud Demare est aussi le plus surdoué des deux. Il faut dire qu’à seulement 20 ans, le Picard, qui a couru le Giro en mai dernier, est déjà un cannibale. Champion du monde Espoirs l’an passé, le sprinteur fait déjà partie des meilleurs depuis ses débuts en pro … en janvier. « Il est plus réfléchi et plus linéaire dans ses sprints», explique Madiot qui se régale d’avoir ces deux talents dans son équipe. Même s’il se dit que Bouhanni et Demare ne sont pas les meilleurs amis du monde. «Il n’y a rien du tout entre nous», dément le vice-champion de France. Qui rêve déjà de prendre sa revanche dans un duel qui pourrait faire les affaires du sprint français.

A Saint-Amand, François Launay
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr