Muriel Hurtis a remporté le titre de championne de France du 400 m mais dans un chrono de 52 sec et 17/100e insuffisant pour lui assurer directement une place dans la sélection française pour les championnats d'Europe d'Helsinki, dimanche à Angers
Muriel Hurtis a remporté le titre de championne de France du 400 m mais dans un chrono de 52 sec et 17/100e insuffisant pour lui assurer directement une place dans la sélection française pour les championnats d'Europe d'Helsinki, dimanche à Angers - Valéry Hache afp.com

© 2012 AFP

Muriel Hurtis a remporté le titre de championne de France du 400 m mais dans un chrono de 52 sec et 17/100e insuffisant pour lui assurer directement une place dans la sélection française pour les championnats d'Europe d'Helsinki, dimanche à Angers.

Hurtis, 33 ans, a devancé Floria Guei (52.36) et Marie Gayot (52.55).

La Francilienne, notamment médailles d'or du relais 4X100 m et de bronze sur 200 m aux Mondiaux-2003 de Paris/Saint-Denis, s'est reconvertie sur le tour de piste il y a trois ans.

"Je voulais récupérer le titre mais l'objectif était aussi de descendre sous les minima (51.96) pour Helsinki", a indiqué la championne d'Europe du demi-tour de piste en 2002.

Présente à Helsinki pour participer au relais 4x400 m, qui vise la qualification olympique, Hurtis pourrait être repêchée pour concourir aussi en individuel. Le comité de sélection doit se réunir à l'issue des championnats de France dimanche soir.

"Derrière les jeunes poussent et il y a une bonne densité. On est capables d'aller chercher la qualification olympique (sur le relais)", a ajouté l'ancienne sprinteuse.