Le Français Thomas Voeckler (Europcar), le 11 avril 2012, en Belgique.
Le Français Thomas Voeckler (Europcar), le 11 avril 2012, en Belgique. - AFP PHOTO/ BELGA/ ERIC LALMAND

A.M.

Une Grande Boucle sans son héros? Victime d’une inflammation du genou droit depuis la Route du Sud, Thomas Voeckler (Europcar) est incertain pour le Tour de France. «J'avoue que je suis un peu dans l'expectative. Il est clair que l'état de mon genou peut préoccuper. Si j'ai la chance d'être au départ, j'ai peur que ce ne soit pas un Tour comme les autres», explique le 4e du Tour 2011 à L’Equipe.

Cette blessure le contraint d’ores et déjà à renoncer aux championnats de France de Saint-Amand-les-Eaux, dimanche prochain. Vainqueur en 2004 et 2010, il ne pouvait de toute façon prétendre à la victoire finale sur un circuit favorable aux sprinters. A bientôt 33 ans (il les aura vendredi), Thomas Voeckler passera une IRM ce lundi qui devrait donner un peu plus de précision sur la gravité de sa blessure.