Jo-Wilfried Tsonga au tournoi du Queen's face à Ivan Dodig, à Londres, le juin 2012. 
 Jo-Wilfried Tsonga au tournoi du Queen's face à Ivan Dodig, à Londres, le juin 2012.  - Sang Tan/AP/SIPA

avec AFP

Jo-Wildried Tsonga, éliminé du Queen’s jeudi par le Croate Ivan Dodig, souffre d’une «entorse sévère du petit doigt de la main droite», selon son agent. Le numéro cinq mondial a tout de même un espoir de pouvoir disputer Wimbledon à partir du 25 juin car aucun «arrachement» n’est à déplorer. «Un protocole de soin a été établi. Mais il ne pourra débuter que lundi, après de nouveaux examens qui permettront d’évaluer l’entorse après plusieurs joueurs de repos», a expliqué Morgan Menahem.