Le coureur luxembourgeois Andy Schleck, lors de la Flèche brabançonne, le 11 avril 2012.
Le coureur luxembourgeois Andy Schleck, lors de la Flèche brabançonne, le 11 avril 2012. - F.Lenoir/REUTERS

N. Bu.

C'est un sale tour pour la Grande Boucle. Andy Schleck, grand favori pour la prochaine édition du Tour de France, a décidé de déclarer forfait. C'est ce qu'a confirmé son entourage ce mercredi midi après que son coéquipier chez Radioshack, Oscar Pereiro, a rendu l'info public sur Twitter, mercredi matin. Andy Schleck tiendra lui une conférence de presse à Strassen, à partir de 16h lors de laquelle il devrait officiellement annoncer la nouvelle.

Victime d'une chute sur le Critérium du Dauphiné jeudi dernier (lors du contre-la-montre de Bourg-en-Bresse), le Luxembourgeois, vainqueur de l'édition 2010 du Tour sur tapis vert, souffre d'une fracture au niveau du bassin (sacrum cassé), selon une IRM passée mardi. Il ne sera donc pas remis sur pied pour prendre le départ le 30 juin, à Liège.

Il s'agit d'un nouveau coup dur pour les organisateurs de la Grande Boucle qui perd sa principale tête d'affiche après le forfait d'Alberto Contador, suspendu jusqu'au 5 août. En attendant, Cadel Evans, tenant du titre, Bradley Wiggins ou Vincenzo Nibali peuvent se frotter les mains...