NBA: La première manche de la finale pour Durant et le Thunder

0 contributions
Publié le 13 juin 2012.

BASKET - AU terme d’une lutte acharnée pendant trois quart temps, Okhahoma City a remporté le premier point sur son parquet...

Le Thunder d'Oklahoma City, s'appuyant sur un Kevin Durant exceptionnel dans le dernier quart-temps, a remporté mardi soir à domicile la première manche de la finale NBA face au Miami Heat (105-94).

Le Heat a dominé en première partie de rencontre

En début de rencontre, le Thunder se montre pourtant hésitant et le Heat en profite pour creuser l'écart d'entrée (2-10 après 4 minutes). Et même si Kevin Durant ramène les siens avec deux paniers à trois points consécutifs (8-10), les joueurs d'Erik Spoelstra refont un écart grâce à une adresse insolente à longue distance.

Alors que l'on attendait LeBron James ou Dwyane Wade, ce sont Shane Battier (17 points) et Mario Chalmers (12 points et six passes) qui se mettent en évidence dans le premier quart-temps en réussissant à eux deux cinq tirs primés sur six tentatives.

Cette réussite, ainsi que les mains très actives en défense des joueurs de Miami, permet au Heat de virer en tête après les douze premières minutes de jeu (22-29).

Miami garde le contrôle de la partie dans le deuxième quart-temps. LeBron James, plutôt discret en début de rencontre, entre alors en action en inscrivant 10 points sur la période. Contre toute attente, c'est le collectif du Heat qui domine celui du Thunder. Miami compte bientôt 13 points d'avance après un tir réussi par Chris Bosh (26-39).

Les joueurs d'Oklahoma City semblent fébriles et ratent de nombreux tirs ouverts, notamment à trois points et aux lancers-francs. Mais ils restent au contact et finissent par trouver le chemin du cercle en fin de première mi-temps.

Le score est de 47-54 en faveur de Miami lorsque les deux équipes regagnent les vestiaires.

«Ils ont d'abord mis LeBron (James) sur (Kendrick) Perkins en défense, il a donc fallu nous adapter. Ça nous a probablement pris un quart-temps et demi mais je pense qu'on a fini par y arriver à la fin du deuxième quart-temps», a analysé après coup Scott Brooks, l'entraîneur d'Oklahoma City.

Durant et Russel Westbrook en feu

Les joueurs du Thunder continuent de grignoter leur retard dans le troisième quart-temps. Le repos semble leur avoir fait le plus grand bien. Les voici qui jouent de façon beaucoup plus libérée, à l'image de Russell Westbrook qui enchaîne les contre-attaques pour marquer 12 points lors de cette période. Le meneur d'Oklahoma finira la partie avec 27 points, huit rebonds et 11 passes décisives.

En défense, les joueurs du Thunder sont également beaucoup plus agressifs, empêchant leurs adversaires de trouver des positions de tir ouvertes. Et pour la première fois de la rencontre, Oklahoma City prend l'avantage juste avant la fin du troisième quart-temps (74-73).

«Nous sommes revenus (du vestiaire) avec beaucoup plus d'intensité en défense et ça nous a permis de marquer des paniers faciles», a ensuite expliqué Russell Westbrook.

Un public en délire dans le stade du Thunder

Porté par son public en délire, le Thunder poursuit sa marche en avant dans la dernière période. Le ballon circule parfaitement, le beau collectif observé durant toute la saison est de retour, tandis que Kevin Durant, meilleur marqueur de la NBA cette année, prend soudainement feu.

L'ailier d'Oklahoma City marque 17 de ses 38 points dans cette fin de rencontre, alors qu'en face, LeBron James reste muet ou presque et finira avec 30 points. En panne d'adresse, Dwyane Wade (19 points) ne fait pas mieux.

Le Thunder évolue lui sur un nuage et termine le travail proprement pour s'imposer de 11 points (105-94).

«Depuis le début des playoffs, j'essaie juste de jouer mon jeu en étant agressif. Si je vois un tir, je dois le prendre, si je vois une passe, je dois la faire», a simplement commenté Kevin Durant après la rencontre.

Le deuxième match de la série, disputée au meilleur des sept rencontres, est programmé jeudi, de nouveau dans la Chesapeake Energy Arena d'Oklahoma City.

Avec Reuters
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr