GP du Canada: Vettel et Hamilton en première ligne, Alonso en embuscade

0 contributions
Publié le 9 juin 2012.

MONTREAL - Sebastian Vettel (Red Bull) et Lewis Hamilton (McLaren) en première ligne, Fernando Alonso (Ferrari) juste derrière, le Grand Prix du Canada, dimanche sur le circuit Gilles-Villeneuve de Montréal, s'annonce comme un combat au sommet entre trois champions du monde de Formule 1.

Vettel, double champion du monde en titre, a bouclé samedi un tour record en 1 min 13 sec 784/1000, et raflé la 32e pole position de sa carrière, la 2e cette saison après le Grand Prix de Bahreïn... qu'il a remporté. Il a aussi été le seul pilote à passer sous la barre symbolique de 1 minute 14 secondes au tour.

"Pour le moment, c'est un super week-end pour nous. J'aimerais beaucoup gagner ici car c'est un Grand Prix que j'aime beaucoup, où l'ambiance est fantastique", a-t-il ensuite réagi, pressé d'aller regarder le match de l'Allemagne à l'Euro-2012 de football.

Vettel n'a jamais gagné à Montréal, à la différence des cinq autres champions du monde engagés dans cette saison 2012 de tous les records. Il était déjà parti en pole position l'an dernier mais avait été doublé dans le dernier tour, alors qu'il était en tête, par la McLaren de Jenson Button.

Le jeune Allemand, qui fêtera bientôt ses 25 ans, a devancé Hamilton de trois dixièmes. "J'ai eu du mal à mettre les pneus en température et je suis très content d'être sur la première ligne, mais ces gars (Vettel et Webber) sont très rapides en ce moment, donc je ne sais pas si j'arriverai à les contrarier dimanche", a commenté Hamilton, qui n'a pas encore gagné cette saison.

Le Britannique a terminé la séance avec quelques centièmes d'avance sur Fernando Alonso (Ferrari), leader du championnat. L'Espagnol sera accompagné sur la 2e ligne de la grille de départ par l'autre Red Bull de l'Australien Mark Webber, victorieux il y a 15 jours à Monaco.

C'est un nouveau signe du regain de forme des Red Bull, après un début de saison où les monoplaces bleues étaient moins dominatrices que l'an dernier.

Une nouvelle micro-polémique est née samedi, au sujet d'une écope de frein jugée non conforme par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) et que l'équipe autrichienne a donc dû modifier sur ses monoplaces samedi.

La 3e ligne sera constituée de la meilleure Mercedes, celle de l'Allemand Nico Rosberg, et de l'autre Ferrari, pilotée par le Brésilien Felipe Massa, lui aussi en net regain de forme après sa 6e place de Monaco. Massa a souvent frôlé le rail en béton, samedi, mais sans dommage pour sa F2012, et fera la course d'équipe dimanche, pour marquer encore des points pour la Scuderia.

Sur la 4e ligne, la Lotus du Français Romain Grosjean, encore une fois dans le Top 10 des qualifications, pour la 7e fois en 7 courses, s'alignera aux côtés de la surprise du jour, la Force India de l'Ecossais Paul Di Resta.

Victorieux l'an dernier à Montréal du Grand Prix le plus long de l'histoire de la F1, Button a fait l'impasse sur la fin de la séance, ce qui lui a permis de garder un train de pneus super-tendres neufs pour la course de dimanche. Ce pari d'une 10e place sur la grille, aux côtés de l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), 9e, pourrait se révéler gagnant si la température continue à monter.

Cette séance très intense s'est disputée devant des tribunes bien remplies malgré le contexte étudiant et les images des manifestations dans le centre ville qui, selon le promoteur du Grand Prix, François Dumontier, ont incité plusieurs milliers de spectateurs américains à "passer leur tour".

Grille de départ:

1re ligne:

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)

2e ligne:

Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)

3e ligne:

Nico Rosberg (GER/Mercedes-AMG)

Felipe Massa (BRA/Ferrari)

4e ligne:

Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)

Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes)

5e ligne:

Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG)

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)

6e ligne:

Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)

Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault)

7e ligne:

Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes)

Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari)

8e ligne:

Sergio Pérez (MEX/Sauber-Ferrari)

Bruno Senna (BRA/Williams-Renault)

9e ligne:

Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault)

Heikki Kovalainen (FIN/Caterham-Renault)

10e ligne:

Vitaly Petrov (RUS/Caterham-Renault)

Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari)

11e ligne:

Pedro de la Rosa (ESP/HRT-Cosworth)

Timo Glock (GER/Marussia-Cosworth)

12e ligne:

Charles Pic (FRA/Marussia-Cosworth)

Narain Karthikeyan (IND/HRT-Cosworth)

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr