Manolo Preciado (à droite) aux côtés de Pep Guardiola, avant le match entre le Sporting Gijon et Barcelone, au stade El Molinon, le 2 Octobre 2011.
Manolo Preciado (à droite) aux côtés de Pep Guardiola, avant le match entre le Sporting Gijon et Barcelone, au stade El Molinon, le 2 Octobre 2011. - Eloy Alonso / Reuters

A.D.

Alors qu’il devait être officiellement présenté vendredi comme le nouvel entraîneur de Villareal, Manuel Preciado est décédé d’une crise cardiaque, dans la nuit de mercredi à jeudi. L’ancien coach du Sporting Gijon passait quelques jours à Valence pour se reposer, avant de prendre les rênes du sous-marin jaune, tout juste relégué en segunda division. A 54 ans, il faisait partie des entraîneurs les plus appréciés en Espagne où il avait notamment coaché le club de Santander, et fait remonter Levante et Gijon en Liga.

Ce dernier, avec lequel il a disputé plus de 200 matchs en tant que manager, a publié un communiqué sur son site officiel: «Manuel Preciado avait écrit l'histoire du club en lettres d'or, sa disparition est une profonde tristesse pour le Sporting Gijon. Le club tient à envoyer ses plus sincères condoléances à la famille dans ce moment difficile».