Le Français Hatem Ben Arfa, le 22 mai 2012, à Clairefontaine.
Le Français Hatem Ben Arfa, le 22 mai 2012, à Clairefontaine. - F.FIFE/AFP

A.M.

Pour Blanc, Hatem Ben sait défendre

Le sélectionneur a trouvé un peu de temps dans son emploi du temps pour accorder quatre pages d’interview à France Football. On retiendra surtout les louanges à Hatem Ben Arfa. Mais plus sur ses qualités techniques, non, cette fois, le sélectionneur loue son investissement défensif. «Aujourd’hui, quand il faut revenir, je ne dis pas qu’il saute au plafond, mais il le fait. C’est la preuve aussi qu’il prend de la maturité». De là à voir «HBA» relocalisé défenseur central, il y a donc tout de même un pas. 

L’Ukraine, c’est pour mercredi

Après leur match contre l’Estonie, au Mans, les Bleus ont décidé de rentrer directement à Clairefontaine dans la nuit, et en bus. Pas de virée sarthoise après le dernier match de préparation, donc, puisque Laurent Blanc a décidé de faire dormir tout le monde au calme à Clairefontaine. Mercredi matin, l’équipe de France décollera pour l’Ukraine et prendra ses quartiers au camp de base de Kircha en fin d’après-midi. 

Le Mans ne fait pas le plein

Visiblement, l’Estonien n’attire pas les foules, mais l’équipe de France non plus. Selon Ouest-France, qui cite la fédération, il restait 1.000 places à vendre pour le match de mardi soir. Du coup, les guichets de la MMArena sont ouverts depuis 10h ce matin, et le resteront jusqu’à 18h.  En même temps, il reste aussi des places pour aller voir Johnny Hallyday, le 13 juillet prochain. Un package, peut être?