Les joueuses de l'OL ont notamment remporté la Ligue des champions, le 17 mai dernier.
Les joueuses de l'OL ont notamment remporté la Ligue des champions, le 17 mai dernier. - K. JOENSSON / AP / SIPA

Stéphane Marteau

Elles n'en finissent plus d'écrire l'histoire du football féminin français. Sacrées championnes de France pour la sixième année consécutive, les féminines de l'OL ont atteint l'objectif qu'elles s'étaient fixés en début de saison, à savoir remporter les trois compétitions dans lesquelles elles étaient engagées (championnat, Coupe de France et Ligue des champions). Elles rejoignent ainsi Arsenal et Francfort, les deux seuls clubs à avoir réalisé cet incroyable triplé. « On ne pourra pas faire mieux l'an prochain, constate Jean-Michel Aulas. Ce serait magique de refaire la même chose, mais il faudrait passer par Lourdes pour y arriver », a ajouté le président de l'OL qui, en ces temps de restriction budgétaire, devrait encore réduire la voilure la saison prochaine.

Stop ou encore pour Lair ?
Cela ne présage pas pour autant un démantèlement de l'effectif. « Il y aura une à deux retouches aussi bien au niveau des arrivées que des départs », a annoncé le big boss. En fin de contrat, Louisa Nécib pourrait répondre aux sollicitations du PSG, dont les dirigeants semblent déterminés à bâtir une grosse équipe. Elise Bussaglia, élue meilleure joueuse du championnat en 2011, serait quant à elle sur le point d'effectuer le chemin inverse. Reste à savoir si Patrice Lair sera encore à la tête de l'effectif la saison prochaine. Depuis quelques semaines, l'entraîneur briochin, auquel il reste un an de contrat, laisse planer le doute sur son avenir à Lyon. « Il faut qu'on discute avec le président des objectifs et des moyens pour la saison prochaine car là, c'est encore un peu flou », nous a confié cette semaine l'intéressé, qui n'écarte pas la possibilité de relever un nouveau défi. « Mais ça ne pourrait être que dans le foot masculin ou une grande sélection féminine. » Néanmoins, la quête d'une troisième Ligue des champions d'affilée, une performance qui n'a encore jamais été réalisée, pourrait être un challenge suffisamment séduisant pour le convaincre de rester à l'OL.