Christophe Lemaitre célèbre sa médaille de bronze au 200 m gagnée aux championnats du monde de Daegu en septembre 2011.
Christophe Lemaitre célèbre sa médaille de bronze au 200 m gagnée aux championnats du monde de Daegu en septembre 2011. - Michael Dalder/ REUTERS

B.V.

C’est Justin Gatlin. Oui, le champion olympique du 100 mètres en 2004 et multi-médaillé mondial, qui a été suspendu pendant quatre ans pour dopage avant de revenir l’an dernier et de remporter le titre de champion du 60 mètres en salle. Pour l’Américain, l’influence de Christophe Lemaitre dans son pays est comparable à celle de la superstar jamaïcaine Usain Bolt: «C’est (Lemaitre) un super athlète, explique-t-il dans des propos repris par l’AFP. Si vous regardez ce qu’il a fait jusqu’à présent, ça rejoint pratiquement ce que Bolt a fait pour la Jamaïque. Il donne vraiment à la France un espoir dans le sprint.» On dirait bien que Justin Gatlin veut être invité des prochains meetings en France…